Les 14 indicateurs les plus confondus sur Google Analytics

Les 14 indicateurs les plus confondus sur Google Analytics

Les 14 indicateurs les plus confondus sur Google Analytics 2000 1500 Sharing

Audience et Visiteurs

1. Utilisateurs
Autrefois appelés “visiteurs uniques”, les utilisateurs correspondent au nombre de personnes qui ont visité votre site sur une période donnée. Il est difficile pour Google de comptabiliser avec précision le nombre de visiteurs, puisqu’il est possible qu’un même utilisateur se connecte plusieurs fois via des terminaux différents et soit donc compté plusieurs fois.

2.  Sessions
Autrefois appelées “visites”, les sessions correspondent au nombre de visites sur votre site sur une période donnée. Google Analytics considère qu’une session dure trente minutes, autrement dit si quelqu’un visite votre site plusieurs fois dans la journée à des intervalles de plus de trente minutes, plusieurs sessions seront comptabilisée (mais un seul utilisateur).

3. Nouveaux utilisateurs vs. Utilisateurs connus
Google Analytics différencie les personnes qui se connectent pour la première fois sur votre site des utilisateurs qui le visitent à nouveau. Si le nombre d’utilisateurs est difficile à quantifier précisément pour Google, le nombre d’utilisateurs connus l’est encore plus, puisque là encore il est possible qu’un utilisateur se connecte plusieurs fois via des terminaux différents.

4. Utilisateurs actifs en temps réel
Dans la section “temps réel”, le nombre d’utilisateurs actifs correspond au nombre d’utilisateurs ayant visité votre site au moins une fois au cours des cinq dernières minutes.

5. Utilisateurs actifs dans l’onglet “Audience”
Dans la section “Audience”, vous pouvez voir le nombre d’utilisateurs ayant utilisé votre site au cours des 1, 7, 14 ou 28 derniers jours. Plus les courbes sont proches, et plus vos utilisateurs sont fidèles, puisque cela signifie qu’ils se connectent régulièrement sur votre site.

6. Mots clés
Dans la section “Temps Réel”, les mots clés les plus courants correspondent aux mots clés (naturels ou achetés) qu’ont saisi les utilisateurs pour arriver sur votre site. Dans cette section s’affichent également les valeurs des paramètres utm_term des liens trackés. Il est possible de dissocier ces données dans la section “Acquisition” puis “Campagnes”.
Il est possible (et fréquent) que les navigateurs ne transmettent pas le mot clé utilisé lors d’une requête. Le nombre de visites apparaît donc dans la catégorie “(Not provided)”. Ces données sont cependant disponibles pour les liens sponsorisés et dans la Search Console. Si “(Not set)” s’affiche, cela signifie que Google n’a pas reçu d’informations spécifiques à la donnée que vous souhaitez analyser (le lien entre le clic et le tracking n’existe pas, n’est pas renseigné ou a été perdu).

Comportement

7. Vues uniques
Les vues uniques correspondent au nombre de sessions sur une page.

8. Pages vues
Il s’agit du nombre de pages chargées par les utilisateurs de votre site. Si deux utilisateurs visitent la même page, Google Analytics comptabilise deux pages vues, et il en est de même si un seul utilisateur charge deux fois la même page (dans ce cas, une seule “vue unique” est comptée).

9. Pages/Sessions
Il s’agit du ratio entre le nombre de pages vues et le nombre de sessions.

10. Durée moyenne des sessions
Cet indicateur ne correspond pas réellement à la durée effective des sessions sur votre site. Le script Google Analytics est appelé lors du chargement de votre site, mais pas lorsque vous le quittez. Pour calculer la durée moyenne des sessions, Google ne prend donc en compte que les sessions comportant au moins deux pages visitées. Concrètement, si un utilisateur ne visite qu’une seule page d’un site, y reste un certain temps puis quitte le site, la durée de sa session sera quand même considérée comme nulle et ne sera pas comptabilisée par l’indicateur “durée moyenne des sessions”.
En fait, plus le taux de rebond est élevé et moins cet indicateur correspond à la réalité.

11. Taux de rebond
Le taux de rebond correspond au pourcentage de sessions pour lesquels le nombre de pages vues est égal à 1, c’est-à-dire les sessions pour lesquelles l’utilisateur est arrivé sur une page du site est l’a quittée sans cliquer sur un lien interne.
Autrement dit, plus vos visiteurs naviguent et chargent de pages sur votre site, plus le taux de rebond est faible. Il s’agit d’un indicateur à prendre avec des pincettes, puisque deux interprétations sont possibles : soit l’utilisateur a trouvé directement ce qu’il cherchait, et n’a donc pas eu besoin de parcourir plusieurs pages, soit au contraire il n’a pas trouvé ce qu’il cherchait assez rapidement et a quitté directement le site. La bonne interprétation de cet indicateur dépend donc du contexte, de la page analysée, du type de site analysé, etc.

Conversion

12. Objectifs réalisés
Sur Google Analytics, il est possible de définir des objectifs, tels que des événements, une page de destination, ou encore une durée de session. Comme son nom l’indique, l’indicateur “Objectifs réalisés” permet de comptabiliser le nombre d’objectifs remplis sur une période donnée, et donc de suivre les performances “business” de votre site.

13. Valeur de l’objectif
Cet indicateur correspond à la somme globale des conversions réalisées. Il est possible d’attribuer une valeur à chaque objectif, qui correspond à une estimation. Par exemple, on peut estimer le prix moyen qu’une inscription à une newsletter peut rapporter. En activant le e-commerce sur Google Analytics, il est possible de synchroniser le prix des paniers validés à la valeur des conversions afin de suivre le chiffre d’affaire généré par votre site.

14. Taux d’abandon (e-commerce)
Il est possible de définir des tunnels de conversion, avec plusieurs étape. Le taux d’abandon correspond donc au nombre de sessions qui ont amorcé le processus défini par le tunnel de conversion mais qui ne l’ont pas finalisé. Pour un site de e-commerce, il s’agirait par exemple d’un utilisateur qui remplit son panier mais ne le valide pas.

    Abonnez-vous à l'actu de la com digitale !

    Une fois par semaine, nous envoyons à nos abonnés une newsletter avec nos meilleurs articles sur la communication digitale, le social media, le design et l’innovation.