Web marketing

Comment créer des newsletters efficaces et attirantes ?

Comment créer des newsletters efficaces et attirantes ? 2000 1333 Sharing
Une newsletter est un excellent moyen de tenir informé vos prospects ou vos clients. Nouvelles actualités, nouveaux produits, promotions… Une newsletter peut revêtir plusieurs formes et aborder différents sujets. Son but : susciter l’attention avec un contenu clair et précis, générer des clics sur les pages voulues, fidéliser une communauté…
Mais comment faire ?

Quelques clés pour rendre vos newsletters efficaces

Partez toujours du principe que ceux qui recevront votre newsletter reçoivent déjà beaucoup d’emails. Beaucoup trop. Évitez donc tout blabla, tout superflu car votre newsletter passera immanquablement à la trappe. Un email d’un kilomètre de long ne suscitera qu’une envie : cliquer sur le lien “Désinscription”, puis sur le bouton “Corbeille”. Votre contenu doit donc être pertinent pour inscrire votre marque ou votre entreprise dans l’esprit de vos clients et surtout les fidéliser. Le but étant bien sûr d’augmenter le flux de visites sur votre site web ou sur une landing page spécifique, vous devrez décider d’un envoi périodique. Cet envoi pourra être fait de manière quotidienne, hebdomadaire ou encore mensuelle. Certes, la fréquence d’envoi est primordiale, donc pour vos premiers pas, évitez un envoi quotidien. Soyez fréquent, mais pas envahissant ! Vous pouvez par exemple programmer un envoi mensuel dans un premier temps, puis, si votre actualité le permet, passer à un envoi hebdomadaire. L’important, c’est de fixer un rendez-vous avec vos lecteurs. Et comme pour tout rendez-vous réussi, l’heure et le jour sont très importants. Le dimanche c’est repos, à 4h du matin en semaine c’est dodo.
Le meilleur conseil : soyez organisé (comme toujours !), planifiez vos envois, créez un planning et une ligne éditoriale et le tour est joué !

Pour être efficace, il faut être attirant !

Mais ne pensez pas vous en tirer simplement avec de la rigueur et une bonne planification. Il faut aussi que votre newsletter soit attirante.

Newsletter crée par Sharing pour Hello bank!

Première étape : l’objet de votre email doit être attrayant et concis. Évitez les “Newsletter #254 du mois de juin”. Ensuite le corps de l’email. Suscitez la curiosité avec une première phrase accrocheuse et soignée. Concernant vos paragraphes, ils doivent être courts et aérés, accompagnés de titres impactants. Pas de texte inutile.
Votre texte est enfin prêt ! Maintenant place à la mise en page. (Et oui c’est du travail la newsletter !) Elle doit être captivante. Pour cela vous devez être cohérent avec la charte graphique de votre marque. Vous devez respecter les codes couleur, la typographie et l’univers iconographique développés pour votre entreprise. À propos des images, choisissez-les bien, car vous devez en mettre le moins possible. Trop d’images risquerait de ralentir le chargement de votre email ou d’assimiler votre newsletter à un spam.
Vous avez presque atteint le contenu maximum, mais il vous manque l’intégration de liens. Et oui, il est important d’en inclure, tout simplement pour générer du trafic vers votre site internet (c’est le but). Cependant, limitez-vous à 4 liens car il faut que le lecteur reste concentré sur le contenu de votre newsletter pour ne pas rater les autres informations. Vous pouvez également ajouter les liens des réseaux sociaux où votre entreprise est présente. Cela vous permettra de gagner des fans ou des followers.
Un autre lien est indispensable, celui de la désinscription. Il ne faut pas le supprimer (même si cela vous démange !) car la foudre pourrait s’abattre sur vous. Il y a des règles à respecter donc ne passez pas au travers. Créez une superbe newsletter pour éviter que vos inscrits s’en servent.
Maintenant que votre contenu est clos, la phase la plus technique commence : l’intégration html. Pour parvenir à un résultat professionnel, vous devrez probablement faire appel à une agence comme Sharing. Les contraintes techniques d’une bonne newsletter sont en effet importantes : elle doit être optimisée pour s’afficher parfaitement sur tous les navigateurs, tous les logiciels de courrier et tous les types d’écran : ordinateur, tablette et téléphone.
Dernière étape avant l’envoi : organisez et optimisez votre base d’emails. Pour gagner en efficacité, nous vous recommandons de segmenter vos inscrits en différents groupes. Cette segmentation prend en compte le comportement des visiteurs abonnés sur le site,  leurs données démographiques ainsi que la page sur laquelle ils se sont inscrits. Cela vous permettra d’analyser plus finement les retombées de vos envois : quels sont les groupes qui ouvrent le plus, qui cliquent le plus, etc.

Quelques astuces

  • Pour créer un lien personnel avec vos abonnés: adressez-vous directement à eux en commençant par leur prénom. Il faut qu’ils se sentent uniques. En signature, l’idéal c’est d’afficher votre prénom ainsi que le nom de l’entreprise.
  • Pour éviter la désinscription: remémorez à vos inscrits pourquoi ils se sont abonnés en renseignant l’adresse d’abonnement.
  • Pour atterrir dans la boîte de réception principale (et pas dans les indésirables): supprimez le header (en-tête) de vos mails intégrant le nom de la marque. Cela augmentera vos chances d’arriver au bon endroit.
  • Pour écarter le risque de diminution du niveau d’engagement de la newsletter : évitez les adresses “no reply”. Les abonnés préfèrent être en relation avec de vrais interlocuteurs et non des robots qui délivrent des mails automatiques.

En quelques mots:

Une newsletter efficace et attirante c’est :

  • Un objet de mail attirant
  • Des images séduisantes
  • Des informations pertinentes
  • Des titres impactants
  • Des paragraphes courts et concis
  • Des liens vers votre site internet et vos réseaux sociaux

Vous êtes maintenant prêt pour réaliser votre première newsletter. Si vous ne vous sentez pas à l’aise et qu’il est indispensable pour votre entreprise d’en avoir une, vous pouvez faire appel à une société spécialisée dans le domaine : Chili ! Vous gagnerez ainsi en visibilité tout en gagnant du temps, de l’argent et surtout vous ne prendrez pas le risque de vous tromper !

La stratégie marketing des marques en période de soldes

La stratégie marketing des marques en période de soldes 2000 1333 Sharing
La période des soldes est un moment primordial pour les marques. Elles doivent adopter une stratégie marketing, redoubler d’effort pour faire face à une concurrence accrue et se démarquer pendant 5 semaines ! Pour tenir le bon cap, il faut utiliser tous les outils existants mais également jouer la carte de l’originalité.

Des stratégies marketing pour promouvoir sa marque

Les marques utilisent divers moyens de communication pour promouvoir leurs offres durant les soldes, et, selon le budget dont elles disposent, mettent en place une stratégie plus ou moins développée.

Des campagnes de newsletters adaptées

Pour cette période de soldes, adaptez la charte graphique, mettez en avant les produits qui plaisent le plus. Restez tout de même transparent pour garder la confiance des fidèles clients. La préférence est aux images, aux textes impactants et surtout pas de blabla, car les soldes parlent à tous et ne nécessitent pas beaucoup d’explications.
À ne pas oublier : Après les soldes, envoyez une newsletter pour annoncer votre nouvelle collection accompagnée d’un bon de réduction.

Des campagnes SMS

Pour être sûr que votre message soit lu par un grand nombre de personnes, pensez au SMS. Aujourd’hui, les smartphones ne nous quittent plus, et nous sommes toujours à l’affût de notifications. Votre SMS aura donc entre 95% et 97% de chances d’être consulté. Il permettra ainsi à votre entreprise d’atteindre son objectif et de générer du trafic en boutiques ou sur votre site internet.
Par exemple, les boutiques physiques envoient des SMS proposant une offre de réduction ou un cadeau sur présentation du SMS.  Concernant les boutiques en ligne, les campagnes SMS contiennent généralement un code promotionnel accompagné du lien vers le site internet.  Et si vous possédez les deux, un seul SMS suffira !

Les soldes sur les réseaux sociaux

Pendant les soldes, sur vos réseaux sociaux, vous allez pouvoir créer de l’engagement, augmenter vos communautés, les informer de la baisse des prix et des nouvelles vagues de réduction.
N’oubliez pas ! De belles publications, avec la mise en avant de vos produits et un message attractif, permettront à votre marque d’être plus attirante. Pour plus de visibilité, n’hésitez pas à recourir à la médiatisation pour booster vos posts Facebook. Réservez un budget à cet effet et vous élargirez votre audience pour toucher un maximum de personnes.
Un excellent moyen de générer du trafic sur votre site internet ou en magasin.
Page Facebook de Grain de Malice, gérée par l’agence Sharing

L’optimisation de votre site

Montrez que votre marque est bien en période de soldes en revisitant la page d’accueil de votre site. N’hésitez pas à mettre en avant vos services supplémentaires ! C’est toujours un plus !

Une opération de Street Marketing

Attirez, amusez et fidélisez vos clients et nouveaux clients en les surprenant.  Un excellent moyen de faire parler de vous !
Par exemple, la marque Curitiba au Brésil avait organisé une opération de street marketing à l’occasion des soldes de 2013 : un passage piéton avait été détourné en un gigantesque code barre. Effet garanti pour ne pas passer inaperçu !
Si vous avez envie de faire parler de vous, mettez-y les moyens.

Des campagnes d’affichage

Vous pouvez opter pour le traditionnel panneau d’affichage, l’affichage 4×3 dans le métro, ou encore l’affichage sur les bus. Cette stratégie est néanmoins beaucoup plus coûteuse.
En résumé, il est important de travailler vos audiences sur les plateformes social média qui représentent un vecteur de trafic web to store. Le but est d’engager et de mobiliser votre clientèle sur les réseaux sociaux, sur votre site internet ou encore par le biais de SMS (le meilleur des filets pour attirer vos poissons). Cela permettra à votre marque d’être visible sur différents canaux de communication, et surtout de générer des ventes.
Cependant, si vous avez du budget pour une campagne d’affichage et / ou de street marketing, foncez ! C’est un véritable avantage pour votre marque et vous pourrez ainsi vous démarquer des autres.

Obsolète le site internet ?

Obsolète le site internet ? 2000 1333 Sharing

Quand on pense digital, le site internet nous paraît incontournable. Pourtant, aujourd’hui, les réseaux sociaux ont pris une telle ampleur qu’il est légitime de se demander si les sites internet ont encore leur place dans la stratégie de présence web des entreprises.

1. Un site internet pour quelle utilité ?

Avant de se lancer dans la conception d’un site internet, il est important de se demander quelle sera sa valeur ajoutée. Est-ce pour créer une identité numérique ? Lancer un e-commerce ? Un site coûte du temps et de l’argent. Si votre cible n’est pas dans l’ère du digital, mieux vaut ne pas investir dans ce canal. Au contraire, si elle est très active sur internet, il faudra s’assurer de lui apporter un contenu varié et fréquent.

2. Site internet contre réseaux sociaux

Aujourd’hui, le site internet peut paraître désuet face aux réseaux sociaux et leurs nombreuses fonctionnalités, offrant bien moins d’interactions avec les internautes que Facebook, Twitter ou encore Instagram. Chaque réseau a en plus été optimisé pour un usage particulier. Si vous les maitrisez, vous aurez la possibilité de produire et d’adapter vos contenus selon vos objectifs.

3. Pour un site web à la page

Si vous décidez toutefois de vous lancer dans la réalisation d’un site internet, il faudra s’assurer qu’il est à la pointe des dernières tendances et veiller régulièrement aux nouvelles fonctionnalités du digital :

  • Le rendre responsive pour qu’il puisse s’adapter à toutes les plates-formes disponibles (ordinateur, tablette, smartphone).
  • L’alléger en terme de nombre de pages. Les sites web sur une seule page sont très tendances, en allant à l’essentiel avec toute l’information disponible et sont parfaitement adaptés aux mobiles et tablettes.
  • L’embellir avec de grandes images de qualité afin de capter l’attention rapidement.
  • Utiliser un design simple et minimaliste permet aux internautes de trouver ce qu’ils cherchent rapidement et facilement.
  • Raconter votre histoire visuellement en utilisant des photos d’illustrations, vidéos ou encore logos à votre image afin d’impliquer les visiteurs dans votre histoire lors de leurs visites.

De plus en plus digitalisé, notre environnement se dote de nouveaux outils numériques chaque jour. Pour obtenir un site internet concurrentiel, il faudra faire preuve d’une grande réactivité et souplesse en l’adaptant sans cesse et en le nourrissant très régulièrement. Les réseaux sociaux ne cesseront jamais de surprendre les internautes. Aujourd’hui portés sur la vidéo, demain sur la réalité augmentée, le virtuel tend à se rapprocher de plus en plus de la réalité. Reste à faire de même sur les sites internet pour continuer à les intégrer aux stratégies web !

strategie-digitale-blog-sharing

5 conseils pour une bonne stratégie digitale

5 conseils pour une bonne stratégie digitale 2000 1500 Sharing

Pour avoir du succès dans sa stratégie de communication digitale, il est important de suivre quelques clés basiques. Tout d’abord, pour ceux qui doutent encore de l’intérêt que pourrait avoir une stratégie digitale pour leur entreprise, sachez qu’il y a plusieurs réponses à cette interrogation. Une bonne stratégie de communication digitale peut vous apporter de la notoriété, des clients, une augmentation de vos ventes et de la visibilité. Pas mal, non ? ! 😉

Créer un blog

Un blog est un véritable canal de communication et d’acquisition de clients pour votre entreprise. Il vous sera utile pour faire la promotion de vos services et produits. Mais également pour mettre en avant vos savoirs-faire et vos connaissances dans votre secteur d’activité, ce qui pourra s’avérer être un plus face à la concurrence. De plus, le blog est un moyen de valoriser votre entreprise et vos services. C’est la preuve que cette dernière s’intéresse à son domaine et a une valeur ajoutée à partager.

Créer du contenu adapté à votre cible

Si vous avez déjà un blog ou que vous prévoyez d’en créer un, vous devrez publier du contenu pertinent et avec un intérêt pour vos lecteurs. Eh oui, c’est du boulot, il ne suffit pas de publier ce qui vous fait plaisir, il faut que le contenu soit adapté à votre cible. Il s’agit pour vous, de montrer que vous avez compris les besoins et les attentes de vos internautes. Si ces derniers sont séduits par ce que vous avez publié, vos chances de gagner de nouveaux clients augmenteront.

Publier régulièrement

Une fois le blog créé, il faut le mettre à jour de façon régulière, sinon c’est presque pire que de ne pas avoir de blog du tout ! Un beau design n’est pas suffisant, votre blog doit être alimenté de façon régulière au risque de créer l’inverse de l’effet escompté. C’est-à-dire de donner aux potentiels clients l’impression que vous n’avez pas de temps à lui consacrer ou encore pire, que vous n’allez pas au bout de vos projets. Vous pourriez même passer pour une entreprise fainéante… Alors, tenez bien compte de ce conseil et faite en sorte de publier au moins une fois par semaine !

Relayer votre contenu

Il est indispensable de faire la promotion de votre contenu si vous voulez qu’il soit lu. Bien souvent le référencement naturel ne suffit pas à vous mettre en avant sur les moteurs de recherche. La concurrence est bien trop rude, c’est pourquoi vous devez réagir et non pas attendre dans l’ombre que quelqu’un tombe sur votre article. Au contraire, vous devez aller chercher vos lecteurs. Pour cela plusieurs solutions possibles ! Vous pouvez intégrer vos articles dans une newsletter que vous envoyez à votre base clients. Si vous avez plusieurs centaines de personnes, un certain nombre ouvrira forcément votre article. Vous pouvez également, et c’est fortement recommandé, relayer vos articles via les réseaux sociaux. Facebook, Twitter et LinkedIn sont un très bon moyen pour toucher plus de personnes et les ramener sur votre blog.

Interagissez avec votre communauté

Le dernier conseil n’est peut être pas le plus indispensable, mais n’en reste pas moins important. Vous devez interagir avec les internautes ! Si vous recevez un commentaire par exemple, il vous faudra répondre à la personne, voir même liker son commentaire. Cela créé de la proximité avec la communauté, ce qui l’encourage à participer et plus les internautes commentent, likent ou partagent vos articles via les réseaux sociaux, plus vous gagnerez en visibilité et en crédibilité.
Ainsi, si vous vous sentez prêts à tenter l’aventure ou bien que vous aviez délaissé votre blog pendant un temps, vous avez maintenant les clés en mains pour réussir votre stratégie digitale. Alors lancez-vous et n’oubliez pas de rester vous-même ! 😉

6 objectifs possibles avec les réseaux sociaux

6 objectifs possibles avec les réseaux sociaux 2000 1333 Sharing

Ça fait déjà bien longtemps que l’on n’a plus besoin de démontrer l’importance et l’efficacité d’une bonne stratégie digitale. Que vous soyez une petite ou grande entreprise, les réseaux sociaux sont un moyen indispensable pour entretenir votre image. Mais encore faut-il avoir des objectifs bien précis ! Pour qu’une stratégie Social média soit réussie, elle doit être accompagnée d’objectifs clairement déterminés. Si vous avez du mal à déterminer les vôtres, cet article est fait pour vous ! Voici 6 objectifs que pourriez avoir à atteindre avec vos réseaux sociaux.

Gagner en crédibilité dans votre domaine

Vous devez bien sélectionner le contenu qui sera diffusé sur vos réseaux sociaux ou sur votre blog. Il doit être intéressant, avoir un intérêt pour vos lecteurs et surtout être en lien avec votre savoir-faire. Le contenu que vous publierez pourra vous aider à vous positionner en tant qu’expert dans votre secteur d’activité. En relayant des informations en lien avec votre domaine, vous montrerez à vos internautes que vous savez ce que vous faites. Vous aurez ainsi, plus de chance de gagner de nouveaux clients.

Augmenter le trafic sur vos plateformes

Créer des réseaux sociaux, c’est une chose, créer du trafic dessus en est une autre et ça sera surement l’un de vos objectifs. Pour cela il vous faudra, encore une fois, générer du contenu pertinent et en lien avec les attentes de vos cibles. Vous choisirez également le ton que vous devez utiliser pour parler à vos cibles et le type de post que vous publierez. N’oubliez pas d’analyser les résultats du trafic sur vos réseaux sociaux, c’est ce qui vous permettra de vous améliorer ! 😉

Développer votre visibilité

Une bonne visibilité sur internet, c’est indispensable pour se faire connaître et gagner des clients. Plus les internautes accéderont facilement à votre site ou vos réseaux sociaux, plus vous aurez de chance qu’ils choisissent votre marque plutôt qu’une autre. De plus, si vous augmentez les portes d’entrée de votre site, Google fera en sorte que vous soyez mis en avant et donc que vous ayez plus de visibilité.

Améliorer ou entretenir votre e-réputation

L’image de marque est très importante, c’est pourquoi il faut l’entretenir. Travailler votre e-réputation sera donc l’un de vos possibles objectifs. Si les visiteurs connaissent et considèrent votre marque et l’image qu’elle dégage, ils interagiront plus facilement sur vos réseaux sociaux. C’est là que le bouche à oreille pourra commencer à faire son travail et que les internautes vous recommanderont à leurs connaissances !

Créer l’engagement de vos internautes

C’est à dire, obtenir leur adhésion ! Pour se faire, il vous faudra entretenir une certaine proximité et interagir avec eux. D’autres méthodes pourront être utilisées pour engager les visiteurs sur vos réseaux sociaux, mais ce qu’il faut retenir, c’est que cet objectif est indispensable !

Vendre vos produits ou services

Enfin, et bien évidemment, augmenter vos ventes sera sûrement votre objectif prioritaire. Mais il faut garder en tête qu’avant d’atteindre celui-ci, il vous faudra d’abord répondre aux précédents ! 😉

Le Facebook Audience Network en 5 points

Le Facebook Audience Network en 5 points 2000 1336 Sharing

Qu’est-ce que le Facebook Audience Network ? À quoi sert-il pour les annonceurs ? Comment créer une publicité via cette plateforme ? Voici 5 points qui vous aideront à y voir plus clair ! Si vous êtes un annonceur, si vous envisagez de tester la publicité sur Facebook ou si vous êtes simplement curieux, la suite vous intéressera sûrement !

Le Facebook Audience Network

Il permet aux annonceurs de toucher des internautes avec des publicités diffusées sur Desktop, Smart TV, mobile et tablette. L’Audience Network permet aux annonceurs de nettement booster la portée payante de leurs annonces, et d’optimiser leurs coûts en touchant plus de personnes.

La création et la diffusion d’une publicité

Pour créer une publicité diffusée sur le Facebook Audience Network, il faut utiliser le gestionnaire de publicités Facebook ou l’interface PowerEditor. Si votre type de publicité est compatible avec l’Audience Network, vous pourrez le sélectionner dans la section « placement », « modifier les placements » et « plates-formes » de l’interface de création d’une publicité.

Les objectifs publicitaires

Les objectifs publicitaires ne sont pas toujours compatibles avec l’Audience Network. Les objectifs publicitaires pris en charge dans l’Audience Network sont les suivant : la notoriété d’une marque, la portée, les interactions, le trafic vers un site web ou une application, l’installation d’application, les vues de vidéos, les conversions et les ventes sur un catalogue produits.

Les différents types d’annonces

Il existe trois formats publicitaires pris en charge par l’Audience Network. Les bannières, les publicités natives, les interstitiels, les vidéos In-Stream et les vidéos avec récompense. Par ailleurs, les images, vidéos et Gifs sont prises en charge par l’Audience Network.

Les actions disponibles au clic de l’internaute

L’action au clic d’un internaute peut différer en fonction de l’objectif publicitaire. Il existe trois possibilités différentes. Au clic sur la publicité, elle invitera l’internaute à installer une application. Au clic sur l’annonce, l’internaute sera redirigé vers une autre fenêtre. Enfin, au clic, la publicité pourra lancer une application existante sur le téléphone de l’internaute.

Pourquoi l’image de marque est-elle si importante ?

Pourquoi l’image de marque est-elle si importante ? 2000 1333 Sharing
On entend souvent dire que l’image de marque est importante et qu’il faut en prendre soin. Vous avez sûrement déjà remarqué que certaines marques attirent plus votre attention que d’autres. Mais alors comment créer une bonne image de marque ? Qu’est ce qui fait qu’une marque nous attire plus qu’une autre ? Et qu’est ce que l’image d’une marque rapporte à une entreprise ?
Quand une entreprise communique sur son image, elle communique sur la perception que les consommateurs auront d’elle même. Pour construire et entretenir son image, une marque doit utiliser une stratégie marketing. Elle permettra d’analyser les besoins des consommateurs et l’ensemble des moyens à utiliser afin d’influencer leur comportement. Ainsi, la marque pourra créer la valeur perçue par le client et adapter son offre commerciale et ses produits aux désirs des consommateurs. Le marketing permet également à une marque de s’assurer une image positive afin de favoriser la commercialisation de ses produits auprès d’un public ciblé.
Le processus d’achat se déclenche par la mise en évidence d’un besoin. C’est pourquoi, comprendre le processus d’achat du consommateur nécessite dans un premier temps, d’analyser ses besoins. La Pyramide de Maslow est un bon exemple pour illustrer la classification de besoins. Un besoin correspond à un sentiment de manque ressenti par un individu, ce qui le pousse à agir pour combler ce besoin.
L’image de marque peut être construite en 3 points :

1. La bonne connaissance de sa marque

Premièrement, il est primordial de déterminer la mission, les valeurs et la clientèle cible de l’entreprise. Sans oublier qu’il faut connaître les envies des clients, l’offre des concurrents et les conditions actuelles du marché.

2. Déterminer le message que l’image de marque va véhiculer

Deuxièmement, l’entreprise devra déterminer son aspect distinctif, que ce soit ses valeurs, ses prix, la fiabilité de ses produits ou encore la prestation d’un service exclusif. Le message véhiculé doit exprimer ce qu’elle souhaite auprès de ses clients cibles. Elle peut alors se poser quelques questions comme comment doit-elle être perçue par sa cible ou encore comment le message et les valeurs de la marque seront présentés aux clients.

3. Définir son nom et son identité visuelle

Enfin, l’entreprise façonne son image de marque notamment par son nom, son slogan ainsi que par l’identité visuelle qu’elle choisit de donner à ses clients (logo et charte graphique).
Pour développer son image de marque, rien de tel qu’une communication accrue sur tous les canaux disponibles : un site internet, un blog, des réseaux sociaux, des outils de marketing ou encore du print (plaquettes, cartes de visite, etc…).
Une image de marque transmet un message fort aux clients et influera favorablement sur les ventes de votre entreprise. Connaître vos consommateurs vous donnera les informations nécessaires pour exploiter au maximum la puissance du web social et prendre le contrôle de votre image de marque.

Comment utiliser la notoriété des influenceurs pour faire connaître un produit ?

Comment utiliser la notoriété des influenceurs pour faire connaître un produit ? 2000 851 Sharing

Vers qui vous tournez vous quand vous avez besoin de conseils vestimentaires, beauté, ou tendances ? Votre meilleur(e) ami(e) ? Votre maman ? La conseillère d’un magasin ? Ou comme la plupart des personnes au 21ème siècle, vous vous tournez vers vos YouTubeuses, Blogueuses et Instagrameuses préférées. Ces influenceurs, dont le nombre d’abonnés ou de visiteurs se comptent parfois en millions, ont un rôle très important pour les marques. Ils sont devenus au fil du temps de réels prescripteurs dans un certain nombre de domaines. D’où vient ce phénomène ? Les internautes deviennent de plus en plus publiphobes à force d’être envahis par la publicité. Alors quoi de mieux pour contourner Adblock que de communiquer autrement ? Les influenceurs sont la solution ! Mais alors, comment réussir à bien les utiliser dans votre stratégie Social Média ? Voici différents exemples, qui prouvent que les marques ont eu raison de miser sur cette solution.

Myprotein : produits de nutrition sportive

Ce groupe est l’exemple parfait de l’intégration d’influenceurs dans une stratégie digitale de marque. L’essentiel de la communication Myprotein est basé sur l’influence en France et à l’étranger. C’est en choisissant de travailler avec les meilleurs influenceurs dans le domaine du sport et certains sportifs reconnus, que la marque a augmenté ses chances de convaincre les internautes d’acheter ses produits. Les influenceurs font alors bénéficier d’un code promo à leur communauté et sont rémunérés en fonction des ventes qu’ils génèrent. De plus, Myprotein fait en sorte de réunir régulièrement des influenceurs avec qui ils travaillent, afin de créer un projet commun. Que ce soit pour faire une vidéo ou un salon, l’idée est de croiser les audiences de ces influenceurs. Grâce à cette stratégie d’influence, la marque a gagné en notoriété et a vu la vente de ses produits décoller.

Sananas : YouTubeuse beauté et mode

La YouTubeuse Sananas a été choisie par L’Oréal, Boohoo et Yves Saint-Laurent pour devenir leur égérie. Passionnée de maquillage et de mode, elle a connu une ascension fulgurante grâce à ses tutoriels, et maintenant, les marques les plus prestigieuses la demandent. Sananas, qui cumule 1 481 143 abonnés sur Instagram, a été recrutée par L’Oréal pour faire la promotion de ses produits. Ainsi, la YouTubeuse explique dans ses vidéos à quel point il est facile de réussir un contouring avec les produits de la marque. Ou encore, en quoi la laque Boost it permet de fixer impeccablement les coiffures. En collaboration avec L’Oréal, les vidéos qui ont été conçues sont sous forme de tutoriels et ont été diffusées sur YouTube et sur Instagram. La vidéo sur le contouring a été visionnée 649 746 fois, l’une des vidéos la plus visionnée du compte YouTube de L’Oréal.

Wet Head : mix parfait entre « l’Ice Bucket Challenge » et « Pie Face ».

Ce jeu a connu un succès sans précédent aux États-Unis et au UK. Il a engendré plus de 200 Millions de vues sur YouTube, a été numéro un des ventes Amazon US et a même été relayé par la très réputée Ellen DeGeneres dans son émission. L’agence Sharing a accompagné Wet Head dans son lancement en France. Pour ce faire, nous avons établi une stratégie d’influence auprès des plus grands YouTubeurs français, ainsi qu’une campagne de RP digitale afin de promouvoir le jeu. Parmi ces YouTubeurs, on retrouve Enjoy Phoenix, la plus populaire dans le domaine beauté chez les jeunes, elle compte 2 841 827 abonnés sur YouTube. Ainisi que Pierre Croce qui a lui 1 549 443 abonnés sur le réseau social. Au total, c’est plus de 6 millions de vues depuis le lancement du jeu !

De plus en plus, les marques utilisent la stratégie d’influence digitale, et le budget marketing qui lui est consacré ne cesse de progresser. D’après le livre blanc Reech 2016, il serait passé de 9% en 2014 à 13% en 2016. Il devrait arriver à 21 % en 2019, ce qui représenterait une hausse de 233% en 5 ans. Le phénomène prend donc de l’ampleur et est bien parti pour continuer à évoluer.

Le marketing d’influence est-il encore d’actualité ?

Le marketing d’influence est-il encore d’actualité ? 150 150 Sharing

Vous avez du mal à décoller sur les réseaux sociaux ? Vous n’arrivez pas à émerger face à la concurrence ? Le marketing d’influence pourrait être une bonne technique pour captiver vos cibles… Pour cela vous avez besoin d’influenceurs qui vous feront bénéficier de leur notoriété et de leur communauté. Vous bénéficierez ainsi de leur force de frappe, de leur portée et de la viralité de leurs messages. Mais attention, tout n’est pas si simple !
 

Les influenceurs, qui sont-ils ?

Ce sont des personnes très actives sur les réseaux sociaux, diffusant du contenu de manière régulière à une communauté large et fidèle. Disposant d’un capital social élevé, les influenceurs vous permettront de bénéficier de leur forte notoriété. Généralement nous retrouvons dans cette catégorie des youtubeurs tout comme des bloggeurs ou des instagrameurs. Les influenceurs peuvent aujourd’hui lancer des modes pour influencer le comportement de consommation et l’acte d’achat de leur communauté. Mais on ne peut malheureusement pas considérer les influenceurs comme des hommes-sandwich; et ne pas respecter leur communauté pourra se retourner contre la marque !
En effet, les influenceurs sont des prescripteurs auprès de leur communauté. Le taux d’engagement et de réaction de leur communauté peut donc être fort suite aux diverses publications sur leur blog, réseaux sociaux ou groupe. Cependant, il ne faut pas penser que la quantité de posts décuplera vos ventes, il est préférable de penser qualité !
 

Le marketing d’influence, comment l’utiliser ?

Son utilisation est relativement simple, il repose sur l’utilisation d’influenceurs dans l’optique de promouvoir vos services ou produits. Afin qu’un influenceur s’engage à faire la promotion de votre marque (à sa façon), une compensation devra être établie en échange et négociée en amont. Pour choisir le bon influenceur, il est nécessaire de prendre en compte son audience et la pertinence de son activité sur ses comptes à l’égard de votre marque.
 

Le marketing d’influence, une relation de proximité

Aujourd’hui les consommateurs font de plus en plus attention aux conseils que donnent les influenceurs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils s’adressent à une « vraie » personne qui entretient une certaine proximité avec eux. Les influenceurs vont réussir à créer une relation de confiance contrairement à une marque qui va se mettre en avant en parlant d’elle-même (moins objectif que si c’était une personne en dehors de l’entreprise). Les consommateurs seront donc plus attentifs aux messages transmis par les influenceurs.
 

Le marketing d’influence, un investissement marketing solide !

Le marketing d’influence est en train d’être reconnu comme un investissement marketing solide et stratégique pour l’entreprise. Les équipes de communication s’impliquent en effet de plus en plus dans la conception et la mise en œuvre de stratégies d’influence, surtout si cela leur permet d’avoir une véritable incidence sur des communautés locales.
 

La taille de l’audience a moins d’importance que l’impact…

L’engagement et la résonance au sein des communautés ciblées est aujourd’hui plus pertinent que l’audience. Mieux vaut travailler avec des « micros » influenceurs très spécialisés plutôt qu’avec des influenceurs célèbres. Si les influenceurs connus permettent d’avoir une portée plus importante, ils n’offrent pas toujours le meilleur impact ni le ciblage recherché par la marque.
 

Comment mesurer une campagne d’influence  ?

Les KPI’s d’une campagne d’influence sont liés en grande partie au département qui lance cette campagne. En effet, le succès dépendra de la stratégie et de l’objectif demandé en amont par l’équipe à l’origine de ce type de campagne. Il existe différents moyens de mesurer une campagne d’influence :

  • Part de voix
  • Mentions, impressions
  • Ventes, clics,
  • Etudes de cas,
  • Trafic, recrutement
  • Engagement

 

Qui sont influenceurs ?

Le marketing d’influence est utilisé par un nombre grandissant de départements dans une entreprise (RP, Marketing, ressources humaines etc…). Or pour vraiment marcher, les programmes d’influence doivent être « cross-fonctionnels », ils doivent être mise en oeuvre par différentes entités avec des indices de performances qui leur sont spécifiques.
 

Comment identifier les influenceurs ?

Il existe plusieurs outils qui permettent d’identifier très simplement les influenceurs pour ensuite les contacter. Mais la plupart du temps il vaut mieux passer par une agence directement pour créer une campagne d’influence locale intégrée dans une campagne de communication plus globale. En résumé, il est important de bien choisir les influenceurs adaptés à votre marque puisque leur audience peut être très pertinente mais le faire sans une stratégie et des KPIs adaptés n’a plus du tout d’intérêt !

10 secrets pour créer du contenu engageant sur votre site internet !

10 secrets pour créer du contenu engageant sur votre site internet ! 1920 1080 Sharing

Rédiger du contenu est nécessaire. On le dit et le répète sans cesse : le contenu est roi et la distribution est la reine. La grande question est donc : comment améliorer sa visibilité, décrocher des partages, des likes et des leads avec du contenu pertinent et engageant ? Sharing vous propose une dizaine de conseils qui vous aideront à créer du contenu vous permettant de mieux engager vos communautés et vos clients.
 

1.Avoir un site au design moderne

  • Il est important d’avoir une consistance entre votre marque et votre site. Idéalement, la couleur de votre site et de votre marque doivent être proches
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir des polices d’écriture similaires à votre logo, en revanche les polices doivent être lisibles
  • Les images et pictos sont des éléments qui ont une importance majeure, et qui vous permettront de vous démarquer de vos concurrents
  • Plus votre site est sobre et minimaliste, plus il permettra à vos clients d’accéder à l’essentiel. Ils ne perdront pas de temps, et ne vous feront pas perdre le vôtre.

 

2. Soyez simple

  • Les entreprises qui donnent un accès simple et compréhensible à leurs clients ont 86% de chance d’obtenir l’engagement de leurs auditeurs (et de faire des ventes)
  • Autre avantage, un contenu adapté à votre audience aura 115% de chance de plus d’être recommandé
  • Vous devez considérer votre client presque comme votre compagne ! Si elle ne sait pas où elle en est, elle sera malheureuse, et ne restera pas !

 

3. Soyez le premier à écrire sur des sujets médiatiques

  • Les recherches Google sont un excellent indicateur de la performance de vos contenus
  • Les tendances sur les médias sociaux sont primordiales, n’hésitez pas à les suivre pour gagner en visibilité !

 

4. Établissez un ton

  • Soyez différent. Si vous avez la même approche que tout le monde, votre société, marque, site ou autre ne sortiront jamais du lot.
  • Votre audience doit vous comprendre mais surtout vous apprécier, il n’est donc pas utile d’en faire des tonnes. Votre objectif est simple : délivrer un message fort, rien de plus

 

5. Utilisez des Call to Action forts

  • Utilisez des images adaptées à votre contenu. Le mieux est d’avoir vos propres créations graphiques !
  • Proposez des images humoristiques qui illustreront votre propos et permettront de générer de l’émotion
  • Les images doivent aussi être adaptées aux réseaux sociaux sur lesquels vous allez partager votre contenu

 

6. Posez des questions provocantes

  • Faites réagir vos lecteurs pour qu’ils soient amenés à communiquer avec vous !
  • Commencer vos contenus par des questions ouvertes peut être un excellent moyen d’interpeller votre audience
  • Finissez par une question pour laisser vos contenus ouverts et inciter vos communautés / clients / auditeurs à vous contacter

 

7. Qu’est ce que j’y gagne ?!

  • Vos lecteurs ont une obsession, ne pas perdre de temps et surtout lire des informations qui sont pertinentes pour eux
  • Le meilleur moyen de répondre à leurs attentes est formuler une promesse spécifique en amont de votre article et d’y répondre intelligemment

 

8. Rendez-votre contenu digeste et simple à lire

  • Les internautes n’ont plus le temps, alors simplifiez votre contenu avec des puces
  • Résumer le tout va rendre vos articles digestes et plus simple à lire ! Tout le monde y gagne
  • Utiliser le gras et l’italique peut aider à mettre en valeur les éléments clés de vos contenus

 

9. Soyez drôle

  • L’humour peut permettre de créer de l’affect auprès vos clients
  • Cela ajoute de l’émotion et devrait créer une véritable proximité
  • Attention toutefois : l’humour est quelque chose de très personnel, et comme le disait Desproges : « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde »

 

10. Évitez de vous la jouer

  • Vos messages doivent être pragmatiques, simples et donner envie à vos clients de vous contacter
  • Si vous connaissez votre audience et que vous vous adressez à eux correctement, ils seront d’autant plus amenés à vous contacter pour en savoir plus
  • Gardez en tête ce pourquoi vous écrivez ! Business ? Contacts ? Vous devez avoir un objectif qui sera pertinent à la fois pour vous et votre cible