SEO : Google limite la visibilité des noms de domaines sur la première page de résultats

SEO : Google limite la visibilité des noms de domaines sur la première page de résultats

SEO : Google limite la visibilité des noms de domaines sur la première page de résultats 2000 1500 Sharing

Selon la requête d’un internaute sur Google, celui ci peut se trouver face à plusieurs résultats provenant du même site sur la première page de résultats. Du côté du développeur, il s’agit d’un avantage puisqu’un site omniprésent sur la première page de résultats gagne en visibilité et est avantagé par rapport à ses concurrents. En revanche, du côté de l’utilisateur, les résultats perdent en qualité et en pertinence.
La semaine dernière, Google a implémenté dans son algorithme une solution à ce manque de diversité. Désormais, le moteur de recherche limite à un le nombre de résultats par nom de domaine sur la première page. Les listes de sous-domaines et le domaine racine sont maintenant tous considérés à partir du même site unique.
Toutefois, si l’algorithme de Google détecte qu’il est pertinent de le faire, les sous-domaines peuvent être traités comme des sites distincts.

Des ajustements à prévoir

Pour l’instant, cette mise à jour n’a pas de réel impact sur l’expérience utilisateur, d’autant plus que certains sites l’ont totalement contournée.
Par exemple, les extensions TLD ne sont pas encore prises en compte par l’algorithme. Si une marque dispose de plusieurs sites avec des extensions différentes selon les pays (.fr, .uk, .de etc.), ils peuvent apparaître simultanément sur une même page de résultats. C’est notamment le cas de sites tels qu’Indeed ou Yelp.
Les sites bénéficiant des fonctions “People Also Ask” et “Featured Snippets” ne sont pas touchées non plus. Google peut en effet proposer en première page de résultats un aperçu optimisé d’un site qui semble répondre à la question de l’internaute et de sites qui répondent à des questions similaires fréquemment posées. S’il est mis en avant par l’une de ces fonctionnalités, un site peut malgré tout être affiché une seconde fois sur la page.

Néanmoins, le porte parole de Google a précisé que des améliorations seraient apportées au fur et à mesure, pour qu’à terme l’expérience utilisateur soit réellement optimisée.

    Abonnez-vous à l'actu de la com digitale !

    Une fois par semaine, nous envoyons à nos abonnés une newsletter avec nos meilleurs articles sur la communication digitale, le social media, le design et l’innovation.