Le secteur de la santé : de plus en plus connecté

Le secteur de la santé : de plus en plus connecté

Le secteur de la santé : de plus en plus connecté 2000 1333 Sharing

L’essor du digital dans la pratique professionnelle du secteur de la santé n’est plus à démontrer. L’utilisation du web, des applications et des smartphones commence à faire partie du quotidien des médecins et de leurs patients. L’adaptation à l’évolution des nouvelles technologies semble inévitable pour réponde aux besoins croissants des dernières générations.

Un réflexe qui s’est installé naturellement dans les mœurs

Des symptômes de rhumes ou un mal de tête insistant, il est devenu fréquent de se rendre sur internet pour poser des questions de santé au lieu de se déplacer directement chez le médecin. Lancé en 2013, MonDocteur est devenu un des reflexes pour les personnes souhaitant prendre un rendez-vous médical près de chez elles. Depuis, le secteur de la santé a continué de se développer et s’est énormément digitalisé. La plupart des malades se rendent toujours au cabinet de leur médecin, mais la mise en place de nouveaux dispositifs digitalisés permet de véritables progrès dans la prise en charge des malades.

Une évolution qui répond à de réels besoins

Les progrès dans le domaine de la e-santé simplifient une multitude de choses. En effet, les dispositifs qui ont déjà été mis en place facilitent la vie de nombreux praticiens et de leurs patients. On constate un gain de temps énorme et une communication facilitée grâce au digital. Les relations des professionnels dans la télémédecine se sont simplifiés grâce à une réduction des intermédiaires. Un médecin généraliste peut instantanément consulter des informations dans le dossier de ses patients sans avoir à en faire systématiquement la demande auprès des spécialistes. Les données sont rassemblées et accessibles de façon immédiate ou presque. Doctolib, créé en 2013 permet aux patients d’avoir accès à des informations concernant les professionnels de santé. Ainsi ils peuvent connaître la spécialité des médecins, leurs coordonnées, des informations concernant le lieu de consultation et même un résumé de leur parcours. Cette start-up traduit parfaitement ce que le digital peut apporter au domaine de la santé. Grâce à elle le corps médical n’a plus besoin d’intermédiaire pour prendre des rendez-vous ou pour transmettre des informations sur le cabinet. De plus, la digitalisation permet la création de communautés connectées et accélère les relations numériques directes entre les professionnels de santé. Ce qui conduit à une démocratisation des connaissances et des expériences pour une meilleure prise en charge des patients. Le secteur de la e-santé a ainsi vu différents concepts et applications voir le jour pour répondre à des demandes quotidiennes.

Des propositions adaptées pour tout le monde

A titre d’exemple voici quatre start-ups et sites qui reflètent bien la digitalisation dans le secteur de la santé :
– Pharmanity.com lancée en 2014 référence les informations des pharmacies et les produits en stock qui sont disponibles. La plateforme web-to-store met à jour automatiquement et en temps réel les informations afin d’assurer la meilleure fiabilité à ses utilisateurs. Parce que les clients veulent de plus en plus avoir tout, tout de suite, Pharmanity.com leur permet de gagner du temps dans leur recherche. Ainsi, ils peuvent avoir accès aux informations des pharmacies concernant leurs horaires, leurs services, la disponibilité de leurs produits et leur spécialisation. Chaque jour plus de 7000 personnes utilisent le site.
– Fondée en 2016, Pharma Express, a conçu un service de livraison de médicament sans ordonnance. Alors que les sites de médicament de vente en ligne livrent sous plusieurs jours, la start-up livre en moins d’une heure. Les livraisons sont possibles tous les jours de la semaine et vingt-quatre heures sur vingt-quatre, afin de répondre aux besoins de ses clients. Le paiement s’effectue directement via l’application et la sélection de médicament est livrée rapidement. Pharma Express a pour objectif d’assurer la livraison en moins de trente minutes dans les grandes villes. Mais également de développer une ordonnance numérique afin de pouvoir livrer des médicaments sur ordonnance.
– Créée en 2016, la start-up Notresanté a développé une application mobile pour le grand public et une plateforme web pour les professionnels de la santé. C’est pour faciliter la gestion de la santé au quotidien que l’application a été mise en place. Elle permet aux membres d’une famille de se créer des profils afin de prendre rendez-vous chez le médecin, d’archiver des documents de santé, le suivi des dépenses et des remboursements et de suivre les prescriptions médicales grâce à un système de notifications. La plateforme web permet aux professionnels de santé une gestion en ligne de la clientèle.
– Fondée en mai 2016, Implicity est une plateforme à destination des médecins qui leur permet de suivre leurs patients porteurs de pacemakers connectés. Cette plateforme propose ainsi de récupérer les données émises par ces dispositifs et de les analyser afin d’identifier les patients à risques. Ainsi, les médecins peuvent les prendre en charge de façon plus rapide et efficace.

L’avenir du secteur médical

Le secteur médical est en permanente évolution. Remèdes pour l’immortalité, gadgets à intégrer sous la peau pour mesurer en permanence nos paramètres sanguins… même le géant Google s’y est mis avec la mise au point d’un bracelet anticancer. Pourra-t-on un jour guérir facilement de maladies graves ou même rallonger notre durée de vie grâce à la technologie ? À observer les avancées du secteur de la e-santé, on se dit que tout est possible. Qui vivra verra !

    Abonnez-vous à l'actu de la com digitale !

    Une fois par semaine, nous envoyons à nos abonnés une newsletter avec nos meilleurs articles sur la communication digitale, le social media, le design et l’innovation.