Heatmap

Heatmap 2000 1500 Sharing

Une heatmap (ou carte de chaleur) est un outil d’analyse comportementale. Il s’agit d’une visualisation graphique de données statistiques. En web marketing, elle permet de retracer le parcours d’un utilisateur sur un site web et de le présenter de manière visuelle. Les zones les plus visitées sont représentées avec des couleurs chaudes telles que le rouge et le orange. Au contraire, les zones les moins visitées sont mises en avant avec des couleurs froides telles que le bleu et le vert. Il existe plusieurs types de heatmaps, selon les besoins de l’utilisateur.

Mouse tracking

Cette première fonctionnalité permet, comme son nom l’indique, de suivre le parcours de l’utilisateur sur une page web. Les éléments suscitant le plus d’intérêt apparaissent comme des “zones chaudes”. Il est alors possible d’optimiser l’ergonomie des interfaces en fonction du comportement des internautes.

Click Tracking

Cette heatmap donne le pourcentage de clics sur chaque élément cliquable. Elle est particulièrement utile pour analyser les éléments dynamiques d’une page web tels que les menus, les headers ou les liens. Pour analyser ces éléments plus précisément, une heatmap “en confettis” (ou nuage de clics) peut être pertinente. Quand une heatmap classique ne donne que des zones de chaleur, le nuage de clics quantifie de manière précise le trafic.

heatmap hotjar

©Hotjar

Scroll Tracking

Cette heatmap analyse de façon horizontale la manière dont scrollent les visiteurs, en reprenant le code couleur d’une heatmap classique. Elle est particulièrement utile pour savoir jusqu’où les visiteurs “descendent” sur le site et pour voir s’ils atteignent un contenu en particulier. Là encore, l’objectif final est de mettre en avant les éléments à optimiser. Si par exemple un bouton “call-to-action” se trouve en bas de page, et que sur la heatmap le bas de page n’apparaît pas dans la zone chaude, cela signifie qu’il n’est que très peu vu par les visiteurs.

Eye tracking

Cette dernière technique consiste à analyser le regard de l’utilisateur pour savoir quels éléments attirent son attention. Evidemment, cette technique est plus difficile à mettre en place. Cependant rentrer dans la tête de l’utilisateur est certainement le meilleur moyen de comprendre son parcours sur un site.

Exemples d’outils de création de heatmaps : Crazy Egg, Clicktale, Lucky Orange, Hotjar