Instagram prévoit de faire disparaître les likes

Instagram prévoit de faire disparaître les likes

Instagram prévoit de faire disparaître les likes 2000 1500 Sharing

La pression sociale qui pèse sur Instagram est aujourd’hui indéniable. Une étude montre que l’utilisation des réseaux sociaux augmente les symptômes de dépression, et que les adolescents ont une faible estime d’eux à force de se comparer aux autres en permanence, notamment sur Instagram. Finalement, le nombre de likes que génère une photo suscite plus d’envie que la photo en elle même, un phénomène auquel le réseau social compte bien remédier.
En avril dernier, Jane Wong découvrait qu’Instagram prévoyait une nouvelle version dans laquelle le nombre de likes sur chaque publication serait masqué.

Une fonctionnalité actuellement en phase de test

Déjà testée au Canada, Instagram teste actuellement cette nouvelle version en Australie, en Nouvelle Zélande, au Brésil, au Canada, en Irlande, en Italie et au Japon.

Son objectif est de retrouver la fonction première d’Instagram, à savoir le partage spontané de contenu dans une ambiance conviviale, et non une ambiance compétitive où la course au like est la seule préoccupation. Avec cette mise à jour, chaque utilisateur peut voir qui aime son contenu, mais n’a pas accès au nombre de likes des autres utilisateurs.

Les stories Instagram génèrent moins de pression sociale et les utilisateurs partagent bien plus facilement un moment en story que dans une publication basique. Or, le nombre de vues d’une story n’est visible que par l’auteur. Le nombre de likes est une source de complexe et restreint à publier, et, suivant cette logique, le fait de masquer le nombre de likes sur les publications pourrait inciter ses utilisateurs à diversifier leur contenu comme ils le font en story.

 

« Nous souhaitons qu’Instagram soit un lieu où les gens se sentent à l’aise pour s’exprimer et non une compétition. »

Tara Hopkins, l’une des responsables d’Instagram Europe

 

Si le nombre de likes est masqué pour l’utilisateur, il garde cependant son importance quant à l’algorithme d’Instagram, pour déterminer le succès d’une campagne professionnelle par exemple. Pour l’instant, il est impossible de déterminer si Instagram passera un jour le cap en supprimant ce fameux compteur de likes. Une chose est sûre cependant : le réseau social compte bien mettre fin à la pression sociale.

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.