Réseaux sociaux

programmer une publication Instagram

Comment programmer une publication sur Instagram ?

Comment programmer une publication sur Instagram ? 2000 1500 Sharing

Alors qu’il s’agit d’une fonctionnalité native pour la plupart des réseaux sociaux, programmer une publication Instagram s’est longtemps avérée être un réel parcours du combattant.

Ces dernières années, des applications vendues comme permettant la programmation de publications Instagram n’offraient pour la plupart que la possibilité de recevoir une notification rappelant de publier le contenu. Conscient qu’il s’agit d’un outil essentiel pour les comptes professionnels, Instagram a d’abord mis à disposition une API permettant de programmer des publications via des applications tierces. Seuls quelques outils partenaires d’Instagram offraient donc réellement cette possibilité, par exemple Hootsuite, Agorapulse ou Iconosquare. Bien qu’ils soient performants, il s’agit d’outils payants, et qui surtout rendent la tâche bien plus fastidieuse.

L’outil de gestion de comptes professionnels Facebook et Instagram “Creator Studio” est bien souvent très inégal entre les deux réseaux sociaux, qu’il s’agisse de la publication, de la planification, ou plus largement de la gestion de contenu. Pourtant, Facebook tend de plus en plus vers une centralisation et une standardisation de ses applications et de leurs fonctionnalités. Au plus grand plaisir des community managers, Creator Studio offre depuis quelques jours la possibilité de programmer du contenu Instagram, au même titre qu’il est possible de programmer une publication Facebook.

Programmer une publication Instagram grâce au Creator Studio : le mode d’emploi

La première étape est évidemment de se connecter sur le Creator Studio et d’y lier son compte Instagram. La démarche à suivre est ensuite très intuitive : il suffit de se rendre dans l’onglet dédié, puis d’ajouter une photo, du texte, un lieu et de publier ou programmer la publication. Les community managers en rêvent depuis des années : la planification de publications ne se fait désormais plus qu’en quelques clics, de manière gratuite, mais surtout sans avoir à utiliser d’application tierce. Il est cependant bon de noter que cette fonctionnalité ne s’adresse qu’aux comptes Instagram professionnels et liés à une page Facebook.

Engagement

Pourquoi votre présence sur les réseaux sociaux ne génère pas d’engagement

Pourquoi votre présence sur les réseaux sociaux ne génère pas d’engagement 2000 1500 Sharing

Malgré le temps et l’énergie que vous investissez dans la gestion de vos réseaux sociaux, cela ne génère aucun engagement, donc aucun retour sur investissement. Pourtant, vous le savez, les réseaux sociaux sont essentiels dans une stratégie marketing. Comment générer de l’interaction et de l’engagement de la part de vos visiteurs ? Pourquoi votre présence sur les réseaux sociaux ne vous apporte rien ? Voici trois erreurs types que vous avez peut-être commises.

La régularité, l’une des clés sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux fonctionnent selon des algorithmes, qui “choisissent” l’ordre dans lequel les publications apparaissent dans le fil d’actualité. L’un des principaux critères pris en compte par ces algorithmes est votre régularité. Une erreur fréquente est de poster intensivement pendant quelques jours, puis de ne plus rien publier pendant quelques jours et ainsi de suite, un comportement qui n’est pas valorisé par les algorithmes.
Décidez plutôt d’un nombre précis de publications par semaine et définissez un moment dans votre emploi du temps pour préparer et programmer vos publications. Enfin, conservez ce rythme. Vos visiteurs seront alors plus enclin à voir vos publications, et donc à interagir.

Incitez votre communauté à interagir

Même si vous postez régulièrement, vous constatez que vos abonnés n’interagissent pas avec votre marque, qu’il s’agisse de commentaires, de likes ou de partages. Pour résoudre ce problème, incitez votre communauté à interagir : posez des questions, faites des sondages, demandez l’avis de votre communauté… Les possibilités sont nombreuses, alors n’hésitez pas à varier votre contenu pour engager vos visiteurs.

Variez votre contenu pour générer de l’engagement

L’une des erreurs les plus fréquentes est de ne parler que des produits que vous vendez. Certes, il est important de mettre en avant son savoir-faire et son activité, cependant votre communauté cherche avant tout du contenu distrayant, inspirant ou instructif. Trouvez donc un juste milieu pour susciter l’intérêt de vos visiteurs tout en reflétant votre marque.

algorithme instagram

Comment fonctionne l’algorithme d’Instagram ?

Comment fonctionne l’algorithme d’Instagram ? 2000 1500 Sharing

L’algorithme d’Instagram reste un mystère pour beaucoup. Pourquoi certaines de vos publications sont cachées par le réseau social ? Pourquoi Instagram ne vous montre pas tout simplement les publications de vos amis dans l’ordre chronologique ? On vous explique tout.

L’algorithme d’Instagram détermine ce qui est pertinent pour chacun

Instagram utilise l’intelligence artificielle pour déterminer, à partir du comportement de chacun, quelles sont les publications les plus pertinentes. En fait, votre fil d’actualité est personnalisé en fonction de la manière dont vous interagissez avec d’autres comptes. Les algorithmes des réseaux sociaux sont régulièrement mis à jour et les critères de pertinence évoluent avec le temps. Néanmoins, Instagram définit aujourd’hui trois facteurs de pertinence :

  • Les relations
    Instagram privilégie les publications des comptes avec lesquels vous interagissez le plus. Si vous aimez, commentez ou regardez régulièrement les stories d’un compte, chaque nouvelle publication sera mise en avant, puisque Instagram estime que ce compte suscite généralement votre intérêt.
  • L’intérêt
    Pour chaque utilisateur, Instagram analyse l’ensemble des comptes suivis et détermine quels sont ses centres d’intérêt en fonction des thèmes récurrents. Par exemple, si vous suivez plusieurs comptes postant des recettes de cuisines, Instagram comprendra qu’il s’agit d’un sujet qui vous intéresse et privilégiera donc ce type de publications.
    Il est d’ailleurs possible d’accéder à la liste des sujets auxquels Instagram vous a associé, dans les paramètres du profil, onglet “sécurité”, puis dans “accéder aux données”, et enfin dans “centres d’intérêt publicitaires”.
  • La chronologie
    Bien qu’Instagram choisisse quelles sont les publications les plus pertinentes, celles-ci sont toujours affichées par ordre chronologique. Plus les publications sont récentes, plus elles seront affichées en haut du fil d’actualité.

Évidemment, d’autres facteurs ont une influence sur l’ordre d’apparition des publications dans votre fil d’actualité : par exemple, plus vous suivez d’utilisateurs et plus la part de comptes dont vous voyez les publications est faible, de la même manière que les utilisateurs qui passent le plus de temps sur l’application voient plus de publications que les utilisateurs occasionnels. L’algorithme ne tient cependant pas compte du nombre de hashtags utilisés, du format choisi (photo ou vidéo) ou encore du statut du compte (professionnel, créateur ou personnel).

snapchat

8 faits que vous ignorez sur Snapchat

8 faits que vous ignorez sur Snapchat 2000 1500 Sharing

Avec 203 millions d’utilisateurs, Snapchat est, depuis 2012, un réseau social incontournable. Si vous pensiez que l’application au fantôme n’avait plus aucun secrets pour vous, voici 8 faits qui vont vous prouver le contraire.

1. Le premier nom de Snapchat était Picaboo

En juillet 2011, Evan Spiegel créé une première version de Snapchat sous le nom de “Picaboo”. C’est deux mois plus tard qu’il renomme l’application avec le nom qu’on lui connaît aujourd’hui : Snapchat.

2. Le concept de base repose sur l’envoi de photos compromettantes

Evan Spiegel a étudié à la prestigieuse université américaine Stanford. Là-bas, il était membre d’une fraternité connue pour ses dérives et infractions régulières au règlement interne sur la consommation d’alcool et de drogue. C’est dans ce contexte qu’il s’est lié d’amitié avec deux autres membres de sa fraternité, Reggie Brown et Bobby Murphy, avec qui l’idée de créer une application destinée à l’envoi photos compromettantes lui est venue. Le slogan de l’application était alors tout trouvé : “Ne vous préoccupez pas de ce qui se passe après coup”.

3. La popularité de snapchat a été une surprise pour son créateur

Si aujourd’hui, Evan Spiegel figure régulièrement au classement des personnes les plus riches et influentes du monde, son trio avec Reggie Brown et Bobby Murphy a échoué sur 34 autres projets avant Snapchat. Il s’agissait à l’origine d’un simple projet de fin d’études dont les débuts ont pourtant été fortement médiatisés, à la grande surprise d’Evan Spiegel. Il n’aura fallu qu’un an pour que Mark Zuckerberg voit en ce nouveau réseau social un concurrent redoutable pour Facebook.

4. Facebook a essayé de racheter Snapchat… deux fois

Mark Zuckerberg, qui a rapidement compris l’ampleur que Snapchat pouvait prendre, et la menace que cela représentait pour Facebook, a essayé de racheter l’application une première fois en 2013. Cette première offre, qui s’élevait à un milliard de dollars, a été refusée. Quelques mois plus tard, Facebook est réapparu avec une offre de trois milliards de dollars, elle aussi refusée par Snapchat.

5. Il vous faudrait 240 ans pour visionner tous les snaps envoyés en 24 heures.

Snapchat a pris énormément d’ampleur depuis sa création. Aujourd’hui, l’application compte plus de 203 millions d’utilisateurs, un nombre si élevé qu’il faudrait dix ans pour visionner tous les snaps envoyés en une seule heure, 240 ans pour visionner les snaps envoyés en une journée et 7200 ans pour visionner tous les snaps envoyés en un mois.

6. Kylie jenner a fait perdre 1,3 milliard de dollars à Snapchat en un seul tweet

Les soeurs Kardashian font partie des personnes les plus influentes des réseaux sociaux. Il n’aura en effet fallu qu’un seul tweet de Kylie Jenner pour que Snapchat perde 6% en Bourse, ce qui équivaut à environ 1,3 milliards de dollars.

7. Le fantôme de Snapchat a un prénom

Le fantôme de Snapchat s’appelle Ghostface Chillah, en référence au rapeur du Wu-Tang Clan Ghostface Killah.

8. Record de flammes

L’emoji flamme s’affiche lorsque vous échangez des Snaps depuis plusieurs jours consécutifs avec une personne, et le record du plus long échange est détenu par deux amis nommés Patrick et Ryan, avec plus de 1500 flammes (ce qui équivaut à plus de quatre ans).

nouveau format publicitaire

Twitter déploie un nouveau format publicitaire

Twitter déploie un nouveau format publicitaire 2000 1500 Sharing

Twitter, plateforme connue pour la liberté qu’elle offre à ses utilisateurs, souhaite cette fois-ci aider les annonceurs avec un nouveau format publicitaire. Après des années de carences en revenus publicitaires, il semblerait que Twitter cherche à regagner la confiance des annonceurs. Selon eMarketer, le réseau social serait d’ailleurs sur la bonne voie, et ses revenus publicitaires devraient croître de 22,8% entre décembre 2018 et décembre 2020.

Un nouveau format publicitaire pour gagner la confiance des annonceurs

Sur la plupart des réseaux sociaux, les annonceurs ont tendance à payer des sommes considérables pour des publicités, sans pour autant en tirer le moindre intérêt : même si ces publicités sont vues (ou partiellement vues) par les utilisateurs, celles-ci ne génèrent aucun nouveaux prospects et donc aucun retour sur investissement. Pour pallier ce problème, Twitter a décidé d’apporter une solution permettant aux annonceurs de ne payer que si leur publicité génère réellement de l’intérêt chez les spectateurs. Désormais, toute marque qui souhaite faire de la publicité sur Twitter ne sera facturée que si sa publicité vidéo est visionnée pendant au moins six secondes.

Six secondes pour convaincre

Les annonceurs utilisent diverses stratégies pour créer des annonces uniques, mais parfois cela ne suffit pas. Avec la nouvelle option d’enchères vidéos lancée par Twitter, les annonceurs peuvent diffuser des vidéos d’un maximum de quinze secondes, et ne sont facturée que si elles sont visionnées plus de six secondes et que 50% de la fenêtre de la vidéo est visible à l’écran. Six secondes, c’est la durée à partir de laquelle Twitter considère que l’utilisateur s’intéresse réellement à la publicité, une durée qui rappelle celle des “Bumper Ads”, le format publicitaire popularisé par YouTube. En offrant les six premières secondes, Twitter espère inciter plus d’annonceurs à produire plus de publicités pensées pour mobile. Le réseau social décrit ce nouveau format publicitaire comme une option “flexible”, native (“in-feed”) et optimisée pour l’affichage mobile.

facebook off activity

Facebook-Off Activity : vous pourrez bientôt effacer des données que Facebook possède sur vous

Facebook-Off Activity : vous pourrez bientôt effacer des données que Facebook possède sur vous 2000 1500 Sharing

Facebook collecte des informations sur ses utilisateurs de deux manières différentes : par le biais des renseignements que vous saisissez directement sur le réseau social, mais aussi en traquant les sites web que vous visitez lorsque vous n’êtes pas sur Facebook, une technique que l’on appelle le retargeting. C’est la raison pour laquelle vous pouvez trouver des publicités en rapport avec des sites web que vous avez visités dans votre fil d’actualité Facebook même si vous n’étiez pas connecté au réseau social au moment de votre navigation. Pour cela, Facebook suit votre historique de navigation via le bouton “Se connecter avec Facebook”, le bouton “J’aime”, les commentaires Facebook, mais surtout des petits bouts de code invisible que l’on appelle “pixel Facebook” intégrés sur de nombreux sites web. On estime d’ailleurs que près d’un tiers des sites web utilisent des trackers Facebook.

Facebook-Off Activity : un nouvel outil pour contrôler le transfert de données

Les utilisateurs de Facebook n’ont, jusqu’à présent, jamais été en mesure de consulter les données externes que Facebook recueille à leur insu. Cependant, l’entreprise va commencer à déployer la fonctionnalité “Off-Facebook Activity”, qui permettra à ses membres de gérer ces données de navigation. Cet outil affichera un historique de sites web qui ont partagé vos données avec le réseau social, et permettra de le déconnecter de votre compte Facebook. Il est important de noter que l’annonce de Facebook ne mentionne pas la possibilité de supprimer définitivement ces données : les informations de navigation ne seront en effet pas supprimées, seulement dissociées de votre compte Facebook. Autrement dit, Facebook conservera les données, mais les rendra anonymes plutôt que de les associer à votre profil.

Facebook-Off activity

© Facebook

L’outil Facebook-Off Activity sera d’abord déployé en Irlande, en Espagne et en Corée du Sud, puis dans tous les autres pays dans les mois à venir. Le réseau social, qui semble enfin avoir tiré une leçon des multiples scandales liés à la confidentialité auxquels il est lié, confirme que cette nouvelle fonctionnalité pourrait avoir un impact sur ses résultats financiers, puisqu’elle aura une incidence sur la façon dont les publicités seront ciblées à l’avenir.

Réalité augmentée Instagram

Vous pouvez désormais créer votre propre filtre en réalité augmentée sur Instagram

Vous pouvez désormais créer votre propre filtre en réalité augmentée sur Instagram 2000 1500 Sharing

Instagram vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de créer et publier leur propres filtres en réalité augmentée via le logiciel Spark AR Studio.

Les filtres AR : une opportunité pour les créateurs de contenu

Avec les stories, Instagram souhaite proposer à ses utilisateurs un espace d’expression supplémentaire, afin qu’ils puissent partager instantanément chaque moment de leur vie.
En septembre 2018, les premiers filtres en réalité augmentée apparaissaient sur la plateforme. La popularité de ces filtres a explosé lorsque des créateurs de contenus se sont joint au test bêta de la fonctionnalité, créant ainsi leurs propres filtres. Ces filtres leur ont permis de renforcer leur communauté, puisque les effets ne pouvaient être ajoutés à la caméra d’un utilisateur que lorsque celui-ci suivait le compte du créateur.

Créer un filtre en réalité augmentée : une fonctionnalité désormais accessible à tous

À l’origine réservée aux créateurs de contenus authentifiés, l’outil de création de filtres Spark AR est aujourd’hui accessible à tous : il suffit de télécharger l’application pour laisser libre cours à sa créativité. De nombreux tutoriels sont mis à disposition, afin que même les “débutants” puissent créer leurs filtres.
Les filtres créés sont regroupés dans une galerie dédiée, disponible dans le menu de la caméra de création de story (“Parcourir les effets”). Aujourd’hui, Instagram revendique plus de 500 millions d’utilisateurs d’Instagram Stories, soit autant d’utilisateurs qui pourraient être séduits par cette nouvelle fonctionnalité.

Un milliard d’utilisateurs de filtres AR

Popularisés par Snapchat, les stories et la réalité virtuelle prennent de plus en plus de place au sein de l’écosystème Facebook. La société estime d’ailleurs que plus d’un milliard de personnes ont utilisé les effets de réalitée augmentée créés via la plateforme Spark AR sur Facebook, Instagram, Messenger et Portal. L’ouverture de l’outil de création de filtres au grand public représente un potentiel immense : ce chiffre pourrait s’envoler durant les mois à venir.

Instagram Business

Publicité Instagram : le mode d’emploi

Publicité Instagram : le mode d’emploi 2000 1500 Sharing

Instagram réunit plus d’un milliard d’utilisateurs actifs chaque mois, dont 500 millions qui se connectent chaque jour. Le potentiel du réseau social est immense : 75% des utilisateurs interagissent avec les publicités Instagram, en achetant un produit ou en se rendant sur un site web par exemple. Voici donc les quelques informations à connaître quant à la publicité sur Instagram.

Combien coûte une publicité Instagram ?

Le prix d’une publicité Instagram est variable d’une entreprise à l’autre, cependant on estime que le coût par clic moyen varie entre 0,70$ et 0,80$. Evidemment, le prix diffère selon de nombreux facteurs, comme l’âge de la cible choisie ou la période de l’année.

Les différents formats de publicité sur Instagram

Instagram propose cinq formats publicitaires différents : les stories, les photos, les vidéos, les carrousels et les collections. Chaque format se fond parfaitement dans le contenu, sans créer d’interruption ou gêner la navigation. Il est ensuite possible d’ajouter des appels à l’action sur chaque type de publicité (par exemple “acheter, “postuler maintenant’, “réserver”, “appeler”, “itinéraire” ou encore “télécharger”).

CTA itinéraire

Les stories

Les stories sont consultées par 500 millions d’utilisateurs chaque jour, ce format constitue donc l’un des meilleurs moyens de toucher une cible large et de rapidement gagner en notoriété. Comme les stories classiques, les stories publicitaires disparaissent au bout de 24 heures. Leur principal avantage est qu’elles sont engageantes et plus spontanées qu’une simple publication, notamment grâce aux filtres et stickers.

Les photos, vidéos et carrousels

Ces trois formats apparaissent dans le fil d’actualité (et depuis peu dans l’onglet Explore), tout comme une publication normale. Alors qu’une vidéo en story ne dure pas plus de quinze secondes, les vidéos du fil d’actualité peuvent durer jusqu’à une minute. Les carrousels permettent de présenter plusieurs produits à la fois, dans une seule et même publication.

Publicité photo

Les collections :

Les publicités de collection ne sont disponibles sur Instagram que depuis un an et offrent aux utilisateurs la possibilité d’effectuer un achat directement à partir de la publicité. Evidemment, ce format est le plus adapté si l’objectif de la campagne n’est que de générer des ventes, en revanche si l’objectif est de gagner en notoriété, d’autres formats comme la story sont bien plus appropriés.

Format collection

Comment créer des publicités Instagram ?

Pour créer des publicités sur Instagram, la première solution est de promouvoir du contenu déjà existant directement depuis l’application (grâce au bouton “promouvoir” placé sous chaque publication). Pour cela, la seule condition est de posséder un compte professionnel.

Promouvoir

Par ailleurs, le gestionnaire de publicités de Facebook permet de créer des publicités pour Facebook, mais aussi pour Instagram (à noter que la plateforme Instagram Business dédiée à la publicité sur Instagram redirige vers Facebook Business Manager). Pour pouvoir l’utiliser, il faut évidemment disposer d’un compte Instagram, mais il faut surtout que celui-ci soit lié à une page Facebook. Sur Facebook Business Manager, il suffit ensuite de se connecter, de lier sa page Instagram et de se rendre dans l’onglet de création de publicité. Deux options s’offrent alors : pour les novices, la création guidée, et la création rapide pour les plus expérimentés. Ces deux outils fournissent une analyse détaillée de l’audience et de l’impact de chaque campagne.

influenceur voyage

5 comptes Instagram qui vous donneront envie de voyager

5 comptes Instagram qui vous donneront envie de voyager 2000 1500 Sharing

@doyoutravel

Jack Morris, originaire de Manchester, s’est réveillé un matin avec une folle envie de changement. Il a alors pris son sac à dos et s’est envolé seul pour la Thaïlande. Rapidement, son blog et son compte Instagram ont explosé, suscitant l’intérêt des marques. Aujourd’hui, il voyage à travers le monde accompagné de sa petite amie Lauren ( @gypsea_lust) et partage quotidiennement son expérience avec ses 2,7 millions d’abonnés.

“J’ai décidé ça de manière impulsive, je n’en pouvais plus de ma routine de 9h-18h. Un matin je me suis levé, et j’ai eu envie d’essayer quelque chose de différent. Je suis parti seul, curieux de voir ce qu’il pouvait m’arriver “

@helloemilie

Avec 1,3 millions d’abonnés, Emilie Ristevski est certainement l’une des influenceuses voyage les plus connues d’Australie. Son talent lui a permis de travailler avec de nombreuses marques telles qu’Adobe ou Mercedes-Benz. Ses photos à la fois aérées et équilibrées donnent un réel sentiment d’évasion : des paysages de la Namibie à ceux de la Tasmanie, en passant par l’Islande et le Pérou, le compte Instagram d’Emilie Ristevski est une bouffée d’air frais.

@alexstrohl

Alex Strohl est un photographe français né à Madrid. Plutôt que de créer des scènes artificielles, cet influenceur aux 2 millions d’abonnés crée des clichés authentiques et capture les événements de manière spontanée. Il passe la majeure partie de son temps sur la route avec sa compagne Andrea Dabene. Ensemble, ils voyagent dans les régions les plus reculées du monde.

@hannes_becker

Hannes Becker est originaire de Hesse, en Allemagne, une région rurale qui a considérablement façonné son style photographique, un style brut et naturel. Chaque cliché qu’il poste sur son compte Instagram est accompagné de son interprétation personnelle, de ses inspirations ou de l’histoire derrière chaque photo.

@jaredchambers

Jared Chambers fait, selon Business Insider, partie des 15 utilisateurs d’Instagram influents avec qui les marques meurent d’envie de travailler. Installé à Los Angeles, il est spécialisé dans le lifestyle, les portraits et les paysages et n’hésite pas à voyager pour capturer les plus beaux paysages.

Snapchat

Créer une campagne sur Snapchat en 3 clics ? C’est possible grâce à Instant Create

Créer une campagne sur Snapchat en 3 clics ? C’est possible grâce à Instant Create 2000 1500 Sharing

Snapchat a lancé cette semaine son outil “Instant Create”, un moyen simple pour les annonceurs de créer des publicités selon leurs objectifs, qu’il s’agisse d’augmenter le nombre de visites sur un site web, le nombre d’installations ou le nombre de visites sur une application.
Si l’outil de Advanced Create constitue un excellent moyen de créer plusieurs annonces à la fois, Instant Create constitue quant à lui un moyen extrêmement simplifié de créer une campagne ne comportant qu’une seule annonce.

step 1

© Snapchat

Comment créer une publicité avec Instant Create ?

La création d’une publicité avec cet outil ne compte que trois étapes : depuis la plateforme Ads Manager de Snapchat, l’annonceur choisit d’abord son objectif, puis rentre l’URL de son site web, il définit finalement le ciblage d’audience ainsi que son budget et le tour est joué.

Instant Create

© Snapchat

Instant Create

© Snapchat

Parmi les options proposées, la plus intéressante concerne l’objectif “augmenter le nombre de visites sur un site web”. Après avoir saisi l’URL du site en question, Instant Create en extrait alors directement les photos (évidemment, il est possible de télécharger et d’importer d’autres photos). La plateforme propose ensuite différentes options de personnalisation ainsi que les thèmes (templates) les plus populaires auprès des annonceurs. Finalement, Instant Create se charge de tout : aucune connaissance graphique ou technique n’est requise pour lancer une campagne.

 

Instant Create est disponible pour tous les annonceurs et a l’énorme avantage de réduire considérablement le temps et l’investissement créatif requis pour le lancement d’une campagne sur Snapchat. Grâce à cet outil, les marques peuvent désormais surfer, et cela de manière extrêmement simple, sur la tendance des annonces au format vertical, un format qui se démocratise sur de nombreuses plateformes, notamment Instagram.
Pour l’instant, la création instantanée ne prend en charge que les publicités sur Snapchat. Pour créer des campagnes avec d’autres formats d’annonce, le mode “Advanced Create” reste la meilleur option.