Réseaux sociaux

Dynamic Stories : une nouvelle fonctionnalité Snapchat à découvrir - Agence Sharing

Dynamic Stories : une nouvelle fonctionnalité à découvrir sur Snapchat

Dynamic Stories : une nouvelle fonctionnalité à découvrir sur Snapchat 2000 1500 Sharing

Les mises à jour s’enchaînent sur Snapchat. Après avoir permis le lancement de publicité dans les stories des Snap Stars, Snap Inc ajoute une nouvelle fonctionnalité à son application. Cette fois, elle s’adresse à la presse et à tous les utilisateurs qui s’intéressent à l’actualité. La nouvelle fonctionnalité de Snapchat s’appelle Dynamic Stories. Elle constitue un atout de plus pour le réseau social afin de fidéliser ses abonnés.

Dynamic Stories : les actualités en temps réel 

Dynamic Stories est une fonctionnalité qui permet aux éditeurs d’actualités de publier des Stories à partir des contenus qu’ils créent sur le web. Grâce aux flux RSS, ces contenus sont transmis à l’application et convertis automatiquement au format vertical. Les Dynamic Stories sont donc diffusées en temps réel, permettant ainsi aux utilisateurs de se tenir au courant des dernières actualités. Snapchat a aussi créé cette nouvelle fonctionnalité afin d’offrir des contenus locaux à ses utilisateurs. Les éditeurs d’actualités quant à eux peuvent créer des contenus plus souvent et plus facilement. Les stories offrant plus de visibilité aux contenus, ce format est un atout aussi bien pour les éditeurs d’actualités que pour le réseau social. Il attire et fidélise ainsi les snapchatters. Elles apparaissent dans le flux Discover des utilisateurs. 

Un nouvel endroit pour trouver des informations fiables 

A l’instar de Facebook News, les actualités publiées sur Snapchat viennent de sources fiables. Le réseau travaille avec une quarantaine d’éditeurs à travers le monde. Pour le moment, la fonctionnalité est déployée aux Etats-Unis, au Royaume Uni, en Inde et en France où Snapchat travaille avec Femme Actuelle, Le Figaro, Marie Claire FR, Vogue France, Paris Match, Foot Mercato, Gala et GQ France pour ses débuts. Le réseau compte multiplier les partenariats avec les médias prochainement. Le fil d’actualités de Snapchat vient uniquement d’éditeurs et de créateurs de contenus vérifiés. Snap Inc envisage aussi d’intégrer de la publicité aux Dynamic Stories afin de partager les revenus avec les éditeurs d’actualités. 

Les Dynamic Stories pour booster sa visibilité 

Les résultats sont déjà concluants pour certains utilisateurs de Dynamic Stories. D’après Snapchat, The Washington Post a touché plus d’un million de Snapchatters grâce à cette nouvelle fonctionnalité pendant la première semaine de la guerre en Ukraine. En France, Foot Mercato a gagné 100 000 spectateurs uniques mensuels et approche les 10 000 abonnés. Compte tenu de ces résultats, Dynamic Stories semble être une fonctionnalité efficace. Elle permet d’agrandir la communauté d’une marque sur Snapchat, d’élargir la portée des publications et de gagner en notoriété. Bref, si en plus d’augmenter la visibilité, les Dynamic Stories ne demandent pas non plus beaucoup de temps, pourquoi ne pas l’ajouter à vos canaux de communication ?

Les NFT arrivent sur les réseaux de Meta - Agence Sharing

Les NFT arrivent sur les réseaux de Meta

Les NFT arrivent sur les réseaux de Meta 2000 1500 Sharing

Meta a annoncé son projet d’intégrer les NFT à ses réseaux sociaux depuis le début de l’année. Aujourd’hui, le projet se concrétise et les premiers jetons non fongibles font leur apparition sur Instagram. Avec cette nouvelle fonctionnalité, de nouveaux produits arrivent sur le réseau et de nouvelles expériences attendent les utilisateurs.

Une autre source de revenu pour les créateurs

Outre les fonctionnalités déjà mises en place par Meta pour aider les créateurs, les NFT vont aussi leur permettre de monétiser leurs contenus. Désormais, ils peuvent partager sur Instagram les objets numériques qu’ils ont créés. Il en est de même pour les collectionneurs avec les NFT qu’ils ont achetés. Pour ce faire, ils peuvent connecter à Instagram leur portefeuille numérique. Après avoir partagé leurs produits, ils seront automatiquement tagués sur les objets qu’ils partagent. Ils peuvent néanmoins enlever ce marquage dans leurs paramètres de confidentialité. Les objets de collection numérique sont mis en valeur par un effet scintillant et peuvent comporter des informations telles que la description du NFT. Ils seront visibles sur le profil du créateur ou du collectionneur. Les fans quant à eux peuvent soutenir les créateurs en achetant leurs objets de collection numérique sous forme de NFT. Pour le moment, il s’agit notamment d’art, d’images, de vidéos, de musique et de cartes à collectionner. Meta n’associe pas de frais à la publication et au partage de NFT sur son réseau.

Les premiers tests lancés aux Etats-Unis

Pour son lancement, Meta a déployé ses NFT aux Etats-Unis et uniquement sur quelques comptes Instagram. D’après Adam Mosseri, Meta tient d’abord à améliorer son offre selon les expériences de ses utilisateurs avant de se lancer sur Facebook et sur les autres applications. Les NFT d’Instagram reposent sur les blockchains ouvertes Ethereum et Polygon. Bientôt, Flow et Solana seront aussi prises en charge. Pour l’instant, les portefeuilles tiers compatibles sont Rainbow, MetaMask et Trust Wallet. Coinbase, Dapper et Phantom suivront. Meta envisage de permettre l’utilisation des NFT sous forme d’autocollants AR sur les stories Instagram. A noter que Meta possède sa propre plateforme de réalité augmentée Spark AR. En créant des supports pour les NFT, Meta prépare ses réseaux sociaux et leurs utilisateurs à l’avènement du métavers. Son objectif est de les rendre accessibles à toutes les communautés. Pour la même raison, la maison mère de Facebook va prochainement élargir cette nouvelle fonctionnalité à davantage de créateurs et de collectionneurs.

Watchbait sur Facebook : attention aux pénalités - Agence Sharing

Watchbait sur Facebook : attention aux pénalités !

Watchbait sur Facebook : attention aux pénalités ! 2000 1500 Sharing

Pour continuer sa lutte contre les fausses informations, Facebook a récemment pris de nouvelles mesures. Le réseau veut en effet éliminer de sa plateforme tout ce qui peut induire ses utilisateurs en erreur. Si on entend souvent parler de clickbait, le nouveau fléau contre lequel Facebook lutte actuellement porte le nom de « watchbait ».   

Le watchbait, c’est quoi ?

Le terme désigne une pratique trompeuse utilisée par certains créateurs de vidéos afin d’attirer les spectateurs. Le principe du watchbait est le même que celui du clickbait mais le premier s’applique aux vidéos. Pour que les spectateurs regardent leurs vidéos jusqu’à la fin, certains créateurs utilisent des vignettes trafiquées, des titres et des descriptions exagérées, voire même trompeuses. L’omission d’informations importantes (la retenue) dans les titres et les descriptions des vidéos est aussi considérée comme du watchbait par Facebook. De même, l’utilisation d’un langage extrême est également à proscrire. En résumé, le watchbait consiste à inciter les téléspectateurs à visionner une vidéo dans son intégralité en utilisant des titres, des descriptions et des vignettes sensationnelles, exagérées ou non explicites et en créant des attentes ou des contenus trompeurs.

Les mesures prises contre le watchbait

Facebook compte des millions de vidéos postées par jour et beaucoup utilisent le watchbait pour attirer les spectateurs. Une telle pratique déçoit en effet les utilisateurs. Ils perdent leur temps à regarder des vidéos qui ne correspondent pas à leurs attentes. C’est un fait qui risque d’avoir un impact sur le taux d’engagement du réseau sur le long terme. Afin de remédier au problème, Facebook a mis en place un système pouvant détecter les watchbaits dans l’intégralité d’une vidéo et va limiter sa portée. Les vidéos watchbait ne seront pas recommandées au public et peuvent descendre dans le classement de Facebook. Dans le cas où une page publie à plusieurs reprises des vidéos watchbait, le réseau limitera sa portée globale.

Comment éviter les pénalités ?

Afin de ne pas perdre la visibilité de vos vidéos et de votre page, il faut désormais miser sur l’authenticité  et l’originalité des publications. Il faut que le titre, la description, la vignette, la légende de vos vidéos reflètent son véritable contenu. Afin d’attirer les spectateurs sans les frustrer par la suite, utilisez un titre et une description à la fois clairs, informatifs et accrocheurs mais surtout authentiques. Facebook déconseille aux créateurs de contenus de reposer leur stratégie sur le watchbait. Il les encourage plutôt à assurer la qualité de leurs publications, à les représenter par des vignettes issues de leurs vidéos au lieu de monter des images qui n’y existent même pas. Ajoutez aussi votre propre voix à vos vidéos pour marquer leur authenticité et générer des interactions. Bref, faites preuve d’honnêteté et d’originalité et tout devrait bien se passer !

Comment optimiser vos vidéos pour TikTok - Agence Sharing

Comment optimiser vos vidéos pour TikTok

Comment optimiser vos vidéos pour TikTok 2000 1500 Sharing

Bien que l’algorithme de TikTok ne repose pas sur le nombre d’abonnés d’un compte ni sur la performance de ses posts précédents, il y a des bonnes pratiques à suivre pour y avoir de la visibilité. Afin d’avoir de meilleurs résultats, voici quelques conseils pour optimiser vos vidéos pour TikTok.

Utilisez des vidéos courtes et en mode portrait

Les vidéos courtes ont fait le renom de TikTok et c’est toujours le cas même si aujourd’hui, elles peuvent durer jusqu’à 60 secondes sur le fil d’actualités. Selon les statistiques de TikTok, les vidéos les plus regardées sur la plateforme durent entre 21 et 34 secondes avec une augmentation de 1,6 fois du nombre d’impressions. Par ailleurs, les vidéos courtes ont un bien meilleur taux de complétion. Elles ont aussi plus de chance d’être revisionnées plusieurs fois, un critère important pour la visibilité des vidéos. Outre la durée, il est aussi important de souligner que les vidéos en plein écran sont celles qui fonctionnent le mieux. Optez pour le mode portrait avec le format d’image 9:16 pour un meilleur taux d’engagement.

Ajoutez du son

Le son est indissociable des vidéos sur TikTok sans quoi elles n’auront pas l’impact recherché. L’application possède sa propre bibliothèque audio, mais il est aussi possible d’ajouter votre propre son. Utilisez de la musique et aussi une voix off si vous en avez la possibilité. Alignez le rythme du son et la cadence de la parole avec le message de votre vidéo mais aussi avec l’image que véhicule votre marque. Afin de choisir la musique tendance du moment, vous pouvez découvrir ce que vos abonnés ont écouté sur les sept derniers jours en consultant les statistiques.

Donnez des informations claires et complètes

Pour plus d’engagement, exprimez clairement votre message sur TikTok. Votre vidéo doit ressembler à une conversation avec les utilisateurs. Adressez-vous à eux à travers la caméra, utilisez des sous-titres pour qu’ils puissent aller directement à la partie qui les intéressent et superposez un texte informatif sur votre vidéo.

Privilégiez les vidéos lo-fi

Les vidéos lo-fi (low-fidelity) caractérisées par un simple fond musical, exclusivement instrumental et ponctué par des répliques de films ou de mangas ont du succès sur TikTok. Il n’est pas nécessaire de dépenser pour la création des vidéos pour l’application, un téléphone équipé d’une caméra suffit. Vous pouvez ensuite l’améliorer avec les outils et les effets intégrés de TikTok. Ce type de vidéo rapproche davantage les utilisateurs des marques actives sur le réseau social, notamment quand il présente un contenu humain et non retouché.

Suivez et participez à la tendance

D’après une étude de Flamingo, 61% des utilisateurs préfèrent les marques qui créent ou participent aux tendances. Trouvez dans l’onglet « Découvrir » les hashtags, les effets et les challenges qui font le buzz sur TikTok et utilisez-les pour gagner en visibilité et engager davantage de tiktokeurs.

Collaborez avec les créateurs de TikTok

Pour que vos vidéos touchent un plus large public, il est recommandé de travailler avec les créateurs. Mis à part le fait qu’ils ont déjà leur propre audience, les créateurs connaissent mieux les codes et le langage utilisé par les tiktokeurs. En collaborant avec eux, vous augmentez à la fois la portée de vos vidéos et leur taux d’engagement.  Cette dernière astuce est particulièrement intéressante si vous voulez vendre sur TikTok.

Compte tenu du fait que les interactions sont les éléments les plus importants dans l’algorithme du réseau social, savoir comment optimiser vos vidéos pour TikTok vous permettra d’élaborer une stratégie de communication efficace.

Changement d'algorithme sur Instagram - priorité aux contenus originaux

Changement d’algorithme sur Instagram : priorité aux contenus originaux

Changement d’algorithme sur Instagram : priorité aux contenus originaux 2000 1500 Sharing

Instagram continue d’améliorer les fonctionnalités de sa plateforme. Après l’ajout d’options e-commerce et le retour du fil d’actualités par ordre chronologique, elle va aussi modifier son algorithme. Le réseau veut en effet opérer un changement afin de prioriser les contenus originaux. Mais pourquoi et surtout, comment Instagram compte-t-il réaliser ce changement d’algorithme ?

Une modification pour favoriser les créateurs de contenus

Tout réseau social a besoin de créateurs de contenus pour exister. Cependant, il y a aussi sur ces réseaux des agrégateurs dont les posts sont souvent des contenus republiés. En changeant son algorithme, Instagram veut prioriser les créateurs. Il mettra en avant les contenus originaux par rapport aux contenus repostés. Le changement de classement va toucher les publications sur le fil d’actualités et celles de l’onglet Reels. D’après le patron d’Instagram, ceux qui créent des contenus à partir de rien méritent plus de crédit que ceux qui repartagent des contenus déjà existants. En protégeant les créateurs, Instagram assure aussi la crédibilité de sa plateforme sur le long terme. Par conséquent, les comptes dont la plupart des publications sont repostées verront donc leur portée diminuer prochainement.

Un algorithme évolutif

Compte tenu des milliards d’utilisateurs présents sur le réseau, le changement d’algorithme d’Instagram suscite des questionnements. Comment Instagram va-t-il faire pour savoir qui est le créateur originel d’une image ou d’une vidéo ? Dans son tweet, Adam Mosseri répond à un utilisateur. D’après lui, Instagram va mettre en place un classificateur basé sur les éléments présents sur la vidéo ou sur l’image et identifiera s’il les a déjà vus auparavant ou non. Il sera plus attentif aux comptes qui ont déjà publié des contenus non-originaux.

Adam Mosseri concède néanmoins à dire qu’il est difficile de définir avec assurance le véritable créateur d’un post sur Instagram. Pour cela, le réseau continuera d’affiner son algorithme jusqu’à ce qu’il soit totalement efficace. Bref, si vous publiez des posts non originaux sur votre page Instagram, il serait temps de commencer à créer vos propres contenus pour ne pas perdre en visibilité et maintenir l’intérêt de vos followers. 

LinkedIn Podcast Network - une offre audio à découvrir - Agence Sharing

LinkedIn Podcast Network : une offre audio à découvrir

LinkedIn Podcast Network : une offre audio à découvrir 2000 1500 Sharing

Après une annonce récente sur la création de sa plateforme audio, LinkedIn lance sa première offre : LinkedIn Podcast Network. Le réseau social a donc choisi de commencer par les podcasts, le format le plus en vogue du moment. En tant que réseau professionnel, les premiers podcasts touchent directement le monde du travail. Ils comptent sur la participation de professionnels connus dans le milieu.

LinkedIn Podcast Network : une nouvelle façon de communiquer entre professionnels

Rapprocher les utilisateurs des professionnels de premier plan, tel est l’objectif de LinkedIn avec la création de son réseau de podcasts. Pour ses débuts, les podcasts du réseau seront animés par des conférenciers de renom comme Morra Aarons-Mele, auteure dans le Harvard Business Review et experte en communication digitale, Jonathan Fields, hôte de l’un des meilleurs podcasts au monde et auteur également, Mita Mallick, une professionnelle très suivie sur LinkedIn et Dee C. Marshall, cheffe d’entreprise et coach en leadership. Ils produiront les podcasts avec les membres internes de LinkedIn. Le cofondateur du réseau Reid Hoffman lui-même a co-animé un podcast intitulé «The Start-Up of You». Dans son podcast, il partage les astuces des start-ups de la Silicon Valley avec les auditeurs. Cette émission vise à leur donner de nouvelles sources d’inspiration pour leurs entreprises.

Les sujets de discussion sur LinkedIn Podcast Network tournent autour de quelques thèmes : « The Big Technology Podcast » parle des nouvelles technologies, « Sparked » traite des questions sur la recherche de sens dans le travail, « Brown Table Talk » donne des conseils sur la vie en entreprise et « The Anxious Achiever » est dédié à la santé mentale au travail.

Des podcasts disponibles sur la plateforme de LinkedIn

Nous avons l’habitude d’écouter les podcasts sur les plateformes dédiées telles que Spotify et Apple Podcasts et nous pourrons aussi y trouver ceux de LinkedIn. Cependant, ils sont aussi accessibles directement sur la plateforme du réseau social, sous quelques conditions. Pour pouvoir les écouter sur LinkedIn, il faut s’abonner au profil et à la newsletter de l’animateur. C’est un moyen pour le réseau social d’engager les auditeurs, de soutenir les animateurs et de diversifier le contenu. Les podcasts vont par ailleurs permettre aux animateurs d’échanger directement avec leurs auditeurs. Ils pourront commencer à tisser des liens, même si pour l’instant, il n’y a pas encore de projet de monétisation pour ces nouveaux contenus.

Bref, en attendant de pouvoir lancer leur propre podcast, les entreprises peuvent déjà bénéficier des podcasts diffusés sur LinkedIn Podcast Network. Elles y obtiendront des conseils avisés pour améliorer leur environnement de travail.

Publicité sur Snapchat - utilisez les stories des Snap Stars - Agence Sharing

Publicité sur Snapchat : utilisez les stories des Snap Stars

Publicité sur Snapchat : utilisez les stories des Snap Stars 2000 1500 Sharing

La concurrence bat son plein entre les réseaux sociaux, aussi bien pour fidéliser les créateurs que pour attirer les annonceurs. Outre les nouvelles fonctionnalités, les réseaux multiplient en effet les options de monétisation pour les créateurs. Ils créent aussi différents formats publicitaires pour les annonceurs. Pour faire face à la concurrence, Snapchat suit la même voie et teste un nouvel emplacement pour ses publicités : les stories des Snap Stars.

Une nouvelle source de revenu

Pour les Stars de Snapchat, cette mise à jour du réseau social est une façon de plus de monétiser leurs contenus. Après le lancement de Spotlight et de Spotlight Challenge l’année dernière, la possibilité d’ajouter de la publicité aux stories est un avantage majeur pour les créateurs de Snapchat. Pour rappel, Snapchat a dépensé des millions de dollars pour ses meilleurs créateurs pour les débuts de Spotlight. Il s’agit d’une application de vidéos courtes créées par les utilisateurs à l’instar de TikTok et d’Instagram Reels. Avec la publicité ajoutée dans les stories des Snap Stars, les créateurs vont toucher une partie des bénéfices. Pour le moment, Snapchat a lancé une version bêta. Elle n’est accessible qu’à certaines personnalités publiques et influenceurs aux Etats-Unis dont King Bach, Milly Bobby Brown, Khloe Kardashian et Justin Bieber. 

Plus de visibilité pour les annonceurs

Si on s’en tient à la popularité des quelques Snap Stars cités ici, il ne fait aucun doute que les annonceurs vont gagner en visibilité. Cependant, ce n’est pas seulement sur la popularité des créateurs que compte le réseau pour cette mise à jour, mais surtout sur l’emplacement de la publicité sur Snapchat : les Stories. Ce format, plus visible et plus interactif permettra aux annonceurs de toucher plus facilement le jeune public qui constitue l’audience de Snapchat. Le réseau compte élargir la portée de ces publicités au cours de cette année et espère que cette initiative augmentera de façon significative les revenus des créateurs.

Facebpok Reels déployé dans 175 pays - Agence Sharing

Facebook Reels déployé dans 175 pays

Facebook Reels déployé dans 175 pays 2000 1500 Sharing

Suite au succès d’Instagram Reels et du contenu vidéo en général sur ses plateformes, Meta a décidé d’étendre ce type de contenu sur son réseau principal. En effet, le géant des réseaux sociaux a lancé Facebook Reels aux Etats-Unis l’année dernière et aujourd’hui, la fonctionnalité est déployée dans de nombreux pays, dont la France.

Les options de Facebook Reels

La nouvelle fonctionnalité est disponible sur iOS et Android. Elle est accessible depuis le flux et les groupes, pour le moment. Il est possible de suivre un créateur depuis sa vidéo qu’on peut également liker, commenter et partager. Facebook Reels met à la disposition des utilisateurs les options suivantes :

– L’audio : pour ajouter de la musique à votre Reel, vous pouvez utiliser la bibliothèque musicale de Facebook ou ajouter votre propre son à partir de la caméra. Facebook Reels dispose aussi d’une option qui permet d’utiliser le son d’une Reel publique d’une autre personne.

– La vitesse : accélérez ou ralentissez votre vidéo grâce à cette fonctionnalité.

– La minuterie et le compte à rebours : ces options vous dispensent de l’usage du déclencheur et vous donnent donc plus de liberté lors de votre création.

– Les effets de réalité augmentée : Facebook Reels met à votre disposition sa bibliothèque RA.

– Le Remix : il s’agit de créer votre vidéo courte à côté d’une autre qui est déjà partagée publiquement sur Facebook. Vous pouvez inclure une partie ou l’intégralité de cette Reel dans votre remix.

– Le brouillon : Facebook Reels a ajouté un bouton « Enregistrer comme brouillon » pour faciliter le travail des créateurs.

– Les Reels de 60 secondes.

– Le clipping vidéo : c’est un outil à venir qui permettra aux créateurs de tester facilement différents formats de vidéo. Il viendra s’ajouter au multiclip qui consiste à rassembler plusieurs clips dans une seule Reel. Mis à part ces outils, Meta effectuera aussi d’autres mises à jour dans les prochaines semaines.

D’autres fonctionnalités à venir

Afin de mettre en avant cette nouveauté et en même temps soutenir davantage les créateurs, Meta compte faciliter l’accès aux Reels de Facebook et augmenter leur visibilité. Tout d’abord, les Reels seront partageables sur les stories, il sera même possible de les créer à partir de stories publiques déjà existantes. Ensuite, pour créer ou accéder facilement aux Reels, une nouvelle étiquette sera ajoutée en haut des flux. Dans certains pays qu’il n’a pas encore précisé, Meta fera aussi des suggestions de Reels dans le flux de ses utilisateurs en fonction de leurs préférences. Les socionautes découvriront ainsi de nouveaux créateurs et ces derniers pourront élargir davantage leur audience. Bientôt, on pourra également regarder et créer des Reels dans l’onglet Watch de Facebook. Enfin, Meta travaille aussi sur une manière plus simple de partager les Reels à la fois sur Facebook et Instagram.

Enfin, Facebook Reels permettra aussi aux créateurs de monétiser leurs créations grâce à la publicité et au soutien des fans qui pourront leur attribuer des étoiles. Meta envisage également d’étendre son programme bonus dans plus de pays afin d’aider plus de créateurs.

Se conformer à l'algorithme de TikTok en 2022 - Agence Sharing

Comment se conformer à l’algorithme de TikTok en 2022

Comment se conformer à l’algorithme de TikTok en 2022 2000 1500 Sharing

Malgré les obstacles rencontrés depuis sa création, TikTok continue de progresser et devient même l’une des applications les plus téléchargées au monde. Si les statistiques sont encourageantes pour le réseau social, la situation devient un peu plus difficile pour les utilisateurs. En effet, plus il y a d’utilisateurs, plus dure est la concurrence. Pour avoir de la visibilité sur le réseau, il faut savoir comment celui-ci fonctionne car il ne ressemble pas vraiment aux autres réseaux sociaux. Afin que vous puissiez tirer parti de l’algorithme de TikTok en 2022, apprenez sur quoi il repose et comment s’y conformer.

Les critères de base de l’algorithme de TikTok

Afin de gagner en visibilité sur TikTok, il faut apparaître sur la page « For You » des utilisateurs. Pour choisir les vidéos à afficher sur la page Pour toi d’un utilisateur, TikTok se base sur ses interactions avec les contenus de l’application. Il favorisera donc le type de contenus qui intéresse l’utilisateur : les comptes et les créateurs qu’il suit, les vidéos qu’il commente, qu’il partage ou qu’il regarde en entier, les contenus qu’il crée. Il tient également compte des contenus qu’il signale, qui ne l’intéresse pas ou qu’il a masqués.

L’algorithme de TikTok repose ensuite sur les recherches que fait un utilisateur dans l’onglet Découvrir. Des paramètres comme la préférence de langue, le type d’appareil mobile et les centres d’intérêts mentionnés dans le compte de l’utilisateur sont aussi pris en compte mais dans une moindre mesure par rapport aux deux premiers critères.

A la différence des autres réseaux sociaux, TikTok ne se base donc pas sur le nombre d’abonnés ni sur un historique de vidéos qui précédemment ont eu beaucoup de succès. Bref, même si vous avez un nouveau compte, vous avez autant de chance que les stars de TikTok d’apparaître sur la page Pour toi des utilisateurs si votre vidéo est engageante et si vous savez toucher le bon public. Voici quelques conseils qui vous permettront de répondre aux exigences de l’algorithme de TikTok.

Les bonnes pratiques pour performer sur TikTok

Pour optimiser vos chances d’être recommandé par l’algorithme de TikTok en 2022, il vous faut donc créer des vidéos courtes capables de susciter l’engagement des spectateurs et pour cela, TikTok vous donne déjà un coup de pouce grâce à certaines fonctionnalités intégrées dans son application.

Trouver la bonne communauté

Avant de vous lancer dans la création de vidéos courtes, découvrez d’abord à qui vous allez les adresser. Les communautés sur TikTok se rassemblent autour de hashtags que vous pourrez donc reprendre sur vos publications. Par exemple, vous pourrez montrer votre contenu aux adeptes de Fitness et de remise en forme grâce au hashtag #FitTok. Pour avoir des données plus précises et plus exploitables sur votre audience, basculez votre compte en un compte professionnel (entreprise ou créateur). Cela vous permettra d’améliorer votre ciblage et de créer des vidéos engageantes.

Créer des vidéos qualitatives avec les fonctionnalités natives de TikTok

Il n’est plus nécessaire de dire qu’il faut assurer la qualité des vidéos pour séduire les spectateurs. Privilégiez les vidéos verticales qui intègrent du son, elles ont un meilleur taux de visionnage. D’après TikTok, les vidéos qui durent entre 12 et 15 secondes sont celles qui engagent le plus les spectateurs. L’application recommande aussi l’utilisation des fonctionnalités intégrées comme les effets (spécialement les effets tendances) et les traitements de texte afin d’augmenter vos chances d’apparaître sur la page « Pour toi » de votre audience.

Ajouter des légendes captivantes

Les légendes servent à donner les principales informations sur votre vidéo aux spectateurs. Comme elles font partie des premières choses que le public voit, vous pouvez les utiliser pour attirer leur attention. Eveillez la curiosité dès les premiers instants et allez droit au but car vous n’avez que quelques secondes pour séduire les Tiktokeurs.

Interagir avec d’autres comptes

Pour favoriser l’interaction entre les utilisateurs de TikTok, l’application possède des fonctionnalités amusantes comme les duos et les stitchs. Ces fonctionnalités créent beaucoup d’engagement de la part des spectateurs. Les duos vous permettent d’enregistrer une vidéo avec un autre utilisateur en commentant en temps réel sa vidéo originale. Les Stitchs quant à eux servent à couper et à intégrer une partie de la vidéo d’un autre utilisateur à la vôtre. Vos contenus peuvent donc être utilisés de la même manière par les autres mais vous pouvez modifier cela dans les paramètres de confidentialité. TikTok permet également de répondre aux commentaires par des vidéos, toujours dans le but de favoriser l’ interaction. C’est une qualité que les consommateurs apprécient chez les marques.

Suivre la tendance

TikTok est à l’origine des défis qui se retrouvent aujourd’hui sur d’autres réseaux sociaux. Ses utilisateurs aiment créer la tendance et ils s’intéressent aux marques qui en font autant. Prêtez donc attention aux hashtags tendance, surtout à ceux qui concernent les défis. Les sons et la musique évoluent aussi très vite sur TikTok, aussi, il est important de connaître ceux qui séduisent les utilisateurs au moment de créer votre vidéo courte. Suivre la tendance vous facilitera l’accès à la page « Pour toi » des Tiktokeurs.

S’appuyer sur les statistiques

Comme l’engagement est l’élément fondamental de l’algorithme de TikTok, les marques qui l’utilisent dans leur stratégie marketing ont besoin d’avoir des informations précises sur ce qui engage leur public. TikTok dispose des statistiques nécessaires dans son business center pour permettre aux entreprises de connaître le profil de leur audience et d’évaluer la performance de leurs publications. C’est donc le principal outil à utiliser pour se conformer à l’algorithme de TikTok en 2022. Il vous permettra ainsi d’ajuster votre stratégie marketing sur ce réseau social.    

Comment faire du TakeOver sur Instagram -Agence Sharing

Comment faire du TakeOver sur Instagram

Comment faire du TakeOver sur Instagram 2000 1500 Sharing

Grâce à l’essor du marketing d’influence, le takeover est aussi de retour, notamment sur Instagram où cette pratique a eu le plus de succès depuis son apparition. Confier les rênes de ses réseaux sociaux à un influenceur pendant un moment déterminé est en effet une solution efficace pour gagner en visibilité. Cependant, cette décision ne peut pas être prise à la légère. Le takeover sur Instagram (et sur les autres réseaux aussi) nécessite une préparation. Il faut aussi connaître les bonnes pratiques à adopter pour que l’opération réussisse. Si vous comptez confier votre compte Instagram à un influenceur, ces quelques lignes vous seront bien utiles. 

Les étapes à suivre pour préparer la prise de contrôle 

Tout d’abord, il faut savoir qu’un influenceur n’est pas forcément une personne externe même si la plupart du temps, les marques font ce choix. Selon votre objectif, vous pouvez aussi donner le contrôle de votre compte à vos employés, à des clients ou même à un membre de votre communauté Instagram. C’est donc par-là que vous devez commencer. 

Définir l’objectif du takeover

La question à poser est : pourquoi voulez-vous faire un takeover ? Cette opération peut servir à asseoir la notoriété de votre marque que ce soit vis-à-vis de vos clients ou par rapport à vos employés. Elle peut aussi augmenter l’engagement de votre communauté ou encore promouvoir un produit, un service ou un évènement. Après avoir défini votre objectif, vous aurez une idée plus claire du « type d’influenceur » qu’il vous faut. 

Choisir votre invité

Si vous avez besoin de développer votre marque employeur ou de motiver votre équipe, votre choix devrait se porter sur vos employés. En partageant les coulisses de votre entreprise, ils peuvent aussi créer de l’engagement chez les visiteurs. 

Pour renforcer la notoriété de votre marque, les influenceurs sont les meilleurs. Ils ne font pas partie de votre entreprise, leurs communautés sont importantes, engagées et surtout elles leur font confiance. 

Si votre objectif est de promouvoir un produit ou une offre, un client fera un invité de choix même si un influenceur peut aussi le faire. Vous connaissez sûrement l’importance des avis clients. 

Définir le type de contenus et le mode de publication

Pour commencer, il faut définir la durée, la date de début et de fin de votre takeover. Le nombre et la fréquence des publications en dépendent. Ensuite, pensez au type de contenu à publier. L’idéal est de combiner plusieurs formats afin d’optimiser la portée et l’engagement des publications. Néanmoins, votre invité peut préférer des formats en particulier selon sa propre expérience. Il faut également savoir dès le début les hashtags à utiliser et leur nombre. Définissez aussi le nombre de posts à créer.

Un autre point important dans l’organisation d’un takeover est la modération des commentaires. Il peut être nécessaire d’accompagner votre invité pour le faire. 

Mettre au point la collaboration avec l’invité

Le takeover consiste à confier la gestion d’un réseau social à une autre personne pendant un ou quelques jours. Cependant, vous avez le choix entre créer un mot de passe temporaire pour votre invité et le laisser prendre en main votre réseau et lui confier uniquement la création des posts. Communiquez à votre invité les valeurs qui importent à votre marque. Le briefer sur votre charte graphique est aussi nécessaire si vous voulez que tout soit cohérent sur votre page. Toutefois, n’oubliez pas qu’il faut laisser votre invité exprimer sa créativité et c’est là votre chance d’attirer l’attention et de faire les choses différemment. 

Selon votre objectif, déterminez aussi avec votre invité les KPIs qui seront utilisés pour le suivi des résultats (followers, clics, messages directs…). Par ailleurs, le TakeOver est aussi un partenariat. Il est donc nécessaire de vous mettre d’accord avec votre invité sur la façon de collaborer afin que l’hôte et l’invité s’en sortent tous les deux gagnants. 

Quand vous aurez tout mis au point, vous pouvez passer à l’étape suivante, celle de la promotion de la prise de contrôle. 

Comment optimiser la portée de votre takeover

Pour que le succès soit au rendez-vous, il faut communiquer sur la tenue de votre opération et ce, bien avant qu’elle n’aie lieu. Une semaine avant le takeover, annoncez-le sur Instagram et également sur vos autres réseaux sociaux. Votre invité devra aussi en faire autant. Utilisez les mêmes visuels pour aider le public à comprendre. Autrement dit, faites une promotion croisée de votre opération, c’est très efficace pour en augmenter la portée. Afin de maintenir l’attention du public, ne vous limitez pas à une publication et changez de temps en temps de format. Mettre en place un plan de promotion vous aidera à bien vous organiser. 

Ce qu’il faut faire au moment du lancement

La communication sur le takeover doit continuer au moment du lancement. Annoncez le début de l’événement. Pendant la tenue du takeover, la promotion croisée des publications sur votre compte et celle de votre invité doit aussi se poursuivre. La prise en charge des commentaires doit également se faire instantanément afin de ne pas perdre l’engagement du public et pour éviter les bad buzz en cas de commentaires négatifs. 

Mesurer l’impact de votre opération

Une fois que le takeover a pris fin, la première chose à faire est de l’annoncer à votre audience et de la remercier. Vous pouvez aussi continuer à communiquer sur l’opération pour savoir ce que votre audience en a pensé. Ensuite, vous pourrez constater via les statistiques les résultats de votre opération. D’après votre objectif, concentrez-vous sur les métriques pour savoir si le takeover sur Instagram a fonctionné ou pas. Comparez-les avec vos performances précédentes pour le savoir. Le takeover devrait faire la différence. 

Pour finir, prenez du temps pour choisir votre invité car le succès de l’opération en dépend principalement. Il faut que son profil s’accorde bien à votre objectif. N’hésitez pas non plus à voir ce que vos concurrents font pour affiner votre stratégie et tâchez de garder un bon contact avec votre invité. La collaboration pourrait bien durer plus longtemps !