Retargeting

Retargeting 2000 1500 Sharing

Le retargeting, ou reciblage publicitaire, consiste à afficher des messages publicitaires sur des sites web après qu’un internaute ait fait preuve d’un intérêt particulier pour un produit ou un service sur un autre site.
Par exemple, si un consommateur consulte des fiches produits, mais se résigne et quitte le site avant d’avoir finalisé son achat, il est possible qu’une publicité apparaisse sur un autre site pour l’inciter à acheter les produits en question. Evidemment, cette stratégie n’est pas utilisée que par des e-commerçants. Le but d’une campagne de retargeting peut tout aussi bien être l’inscription à une newsletter ou simplement une invitation à consulter de nouveau un site web pour augmenter son trafic.
Sachant qu’un internaute n’est généralement pas converti dès sa première visite sur un site web, et qu’il faut en moyenne 5 visites avant de convertir un visiteur en client, le retargeting peut se montrer plus qu’efficace.

Comment fonctionne le retargeting ?

Le retargeting consiste en l’insertion d’une balise de tracking en JavaScript dans le code d’un site web. Ce code génère une “cookie pool”, c’est-à-dire une liste des visiteurs du site et place des cookies dans le navigateur de l’utilisateur. Lorsqu’il se connecte sur un autre site web, ces cookies sont analysés par les annonceurs qui génèrent des bannières de retargeting. Parmis les plateformes permettant la mise en place d’une stratégie de retargeting, on retrouve le français Criteo, AdRoll, l’un des leaders mondiaux du reciblage publicitaire, Facebook ainsi que Google Ads, qui propose la mise en place de campagnes de reciblage sur le même principe qu’une campagne classique (coût par clic, etc.).

Le retargeting est une technique de marketing puissante, puisqu’elle est utilisée face à des utilisateurs qui ont déjà démontré un intérêt pour un produit ou service vendu par un site internet. Elle permet d’améliorer le taux de conversion d’un prestataire.