Articles par :

Eva Sahondra

Facebook teste la liaison de compte aux abonnements aux actuailtés - Agence Sharing

Facebook voudrait lier nos comptes à nos abonnements aux actualités

Facebook voudrait lier nos comptes à nos abonnements aux actualités 2000 1500 Sharing

La force d’une plateforme digitale réside dans sa capacité à améliorer son expérience utilisateur et cela, Facebook l’a bien compris. Le premier réseau social au monde est en effet en train de tester une nouvelle fonctionnalité pour ses éditeurs et ses abonnés. Afin qu’on puisse accéder plus facilement aux actualités via Facebook, le réseau voudrait lier nos comptes à nos abonnements à ces actualités. Voici comment cette liaison de compte va impacter l’expérience des utilisateurs.

Une meilleure expérience pour les abonnés

En associant son compte Facebook à son abonnement à un éditeur d’actualités, l’utilisateur aura une plus grande visibilité sur le contenu de cet éditeur. D’après Facebook, d’autres expériences utilisateurs sont prévues dans le futur. Pour l’heure, le principal avantage de cette liaison de compte est la possibilité de lire un article sans devoir passer par le paywall  et sans avoir à se reconnecter. Facebook identifiera donc les utilisateurs du réseau qui sont abonnés à l’un de ses éditeurs partenaires et les invitera à lier leurs comptes Facebook à leurs comptes d’actualités. Ce changement ne bénéficiera donc pas seulement aux abonnés au réseau social mais aussi et surtout aux éditeurs.

Plus d’abonnements pour les éditeurs d’actualités

Pour les éditeurs qui ont déjà testé cette nouvelle fonctionnalité, les retombées de l’association de comptes ont été plus que satisfaisantes. D’après Facebook, les articles des éditeurs qui ont fait partie du test ont reçu 111% de clics supplémentaires par rapport aux autres. Le taux de suivi de ces éditeurs a augmenté de 34% à 97%. La vice présidente des produits marketing de The Athletic affirme d’ailleurs que la fonctionnalité facilite l’accès de leurs abonnés à leurs articles. Elle leur permet de s’informer et les maintient engagés. La liaison de compte est aussi avantageuse pour les éditeurs dans le sens où le public est quand même obligé de s’abonner à leurs publications, même si ces derniers passent par Facebook pour suivre ces actualités. De cette manière, les 2 plateformes évitent le conflit sur l’appartenance du lecteur.

Cette initiative de Facebook s’inscrit dans sa démarche d’amélioration de services pour les éditeurs avec qui le réseau a eu une relation difficile auparavant. Outre ce test, le réseau continue aussi de travailler sur Facebook News et lance un accélérateur d’abonnement aux actualités locales. Mis à part The Athletic, on peut aussi citer la participation de l’Atlanta Journal-Constitution et de Winnipeg Free Press au test sur la liaison de compte. 

google ads sharing

8 astuces pour gérer un petit budget sur Google Ads

8 astuces pour gérer un petit budget sur Google Ads 2000 1500 Sharing

Si vous venez de lancer votre site ou si vous voulez juste donner plus de visibilité à vos produits et services, Google Ads est un outil de premier choix pour atteindre vos objectifs. Plateforme payante, elle demande néanmoins de l’investissement. Si vous avez un petit budget mais souhaitez bénéficier de la puissance du SEA pour vous faire connaître, voici quelques astuces qui vous seront bien utiles sur Google Ads.

Aligner l’objectif de la campagne à l’objectif commercial

Dès la création de votre campagne, Google Ads vous proposera plusieurs objectifs parmi lesquels vous devrez choisir. Pour faire le bon choix, il faut que vous sachiez en premier lieu quelle est la nécessité de votre entreprise et comment votre campagne Ads pourra contribuer à atteindre ce premier objectif. Votre priorité est-elle d’optimiser la notoriété de votre marque ? Ou de générer du trafic sur votre site ? Avez-vous plus besoin de multiplier vos ventes ou encore d’augmenter le nombre d’inscriptions à votre newsletter ? Votre choix définira tous les paramètres que Google va vous proposer pendant la création de votre campagne. Définissez même une quantité (objectif SMART) afin de gérer votre budget au mieux.

Spécifier les zones où sera diffusée la campagne

Pour ne pas dépenser inutilement votre budget, spécifiez les endroits où vous pouvez toucher le plus grand nombre de personnes intéressées par votre offre. Vous voulez peut-être vendre sur toute la France mais les personnes qui sont les plus susceptibles d’acheter vos produits se trouvent dans votre région et ses alentours. Selon votre activité, il peut aussi y avoir des villes où vos produits sont plus recherchés.

Utiliser le ciblage de Google Ads

A l’instar des régions, vous pouvez également adresser votre annonce à une catégorie de personnes bien définie. Google Ads propose un ciblage assez spécifique pour aider les annonceurs. On peut par exemple les choisir selon leur âge, leur situation familiale, le revenu de leur foyer, leur centre d’intérêt, etc. Par ailleurs, vous pouvez également gérer votre budget selon le type d’appareil que votre audience utilise pour se connecter. Vous pouvez accéder à ces données depuis le tableau de bord de Google Ads. Si la plupart de vos visiteurs utilise par exemple le mobile, vous pouvez augmenter les enchères pour ce type d’appareil et diminuer celles pour les ordinateurs.

Se concentrer sur un seul groupe d’annonces

Google vous permet de créer plusieurs groupes d’annonces, c’est-à-dire des groupes d’annonces basés sur différents mots-clés. Si votre budget est serré, le mieux est de vous focaliser sur un seul groupe d’annonces avec des mots-clés bien ciblés. Cela vous évitera de perdre de l’argent avec des clics qui ne génèreront pas de conversions car les mots-clés ne sont pas vraiment adaptés à ce que vous proposez. Vous économiserez également du temps pour la gestion de votre campagne de cette manière.

Faire attention aux correspondances des mots-clés

Vous pouvez définir des mots-clés exacts, des expressions exactes ou des mots-clés en requête large. Pour bien gérer un petit budget sur Google Ads, les requêtes larges ne sont pas conseillées. Elles augmentent votre taux d’impression sur des termes qui ne correspondent généralement pas à votre offre. Votre annonce apparaît dès qu’une requête comporte l’un de vos mots-clés. Si vous choisissez par exemple d’utiliser le mot-clé salon de beauté, vous apparaîtrez aussi bien sur les recherches d’équipements pour salons de beauté que sur les salons de beauté à Marseille et également sur les recherches de salon de thé alors que vous proposez des soins dans votre salon de beauté à Paris. Privilégiez donc les autres types de correspondance avant que votre coût de conversion n’explose. Attention néanmoins à ne pas perdre des clics pertinents en limitant tout aux mots-clés exacts.

Assurer la qualité de l’annonce

Vous pouvez avoir 2 ou 3 annonces dans un groupe mais elles seront toutes basées sur les mêmes mots-clés. Pour minimiser le coût des clics, il faut que les annonces soient qualitatives, c’est-à-dire qu’elles doivent générer assez de clics, être pertinentes et diriger vers une landing page conviviale (une page adaptée à ce qui est présenté dans l’annonce). La qualité de l’annonce dépend en grande partie de la qualité des mots-clés. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de limiter leur nombre.

Se servir des extensions

Il y a différents types d’extensions d’annonces : extension de site, extension d’appel, promotion, etc. Ces extensions apportent plus d’informations aux visiteurs et les aident à comprendre si l’offre correspond bien à leurs besoins ou non. Ainsi, seuls les visiteurs vraiment intéressés vont cliquer sur votre annonce.

Observer les termes de recherche

A moins de lancer une campagne intelligente qui est gérée presque entièrement par Google, vous devez suivre et ajuster votre stratégie au fur et à mesure que la campagne évolue. Parmi les points à observer, les termes de recherches apportent de précieuses informations. Vous pouvez exclure les termes utilisés par les internautes qui ne correspondent pas à vos produits ou services. En revanche, vous pouvez aussi ajouter d’autres qui vous semblent pertinents.

Afin d’optimiser l’usage d’un petit budget sur Google Ads, essayez de vous positionner sur des mots-clés moins concurrentiels. Vous éviterez ainsi d’augmenter vos enchères. Si Google n’impose pas de budget minimum, il vous fera quand même savoir quand votre budget n’est pas suffisant. Les quelques conseils ci-dessus vous permettront de maintenir votre budget relativement bas.

Qu'est-ce que le DOOH - Agence Sharing

Qu’est-ce que le DOOH ?

Qu’est-ce que le DOOH ? 2000 1500 Sharing

Le DOOH ou Digital Out-Of-Home fait référence à la publicité extérieure numérique. Le DOOH sert à diffuser des publicités dynamiques et interactives en extérieur sur différents types d’écrans. Format publicitaire très en vogue actuellement, le DOOH peut être déployé sur les voies publiques, dans les zones de forte affluence comme les stations de métro et les centres commerciaux, à l’arrière d’un taxi, dans les locaux professionnels, etc. Si les grandes marques sont nombreuses à l’avoir adopté, c’est parce que le DOOH présente de nombreux avantages.

Pourquoi intégrer le DOOH dans votre stratégie marketing

Peut-être que vous faites déjà de la publicité digitale mais avec le DOOH, vous allez pouvoir amplifier leur impact. Voici ce qu’il vous permet de réaliser.

1. Démultiplier votre visibilité

La possibilité d’afficher vos publicités partout et notamment dans les endroits les plus fréquentés offre à votre marque une grande visibilité, même auprès des personnes qui ne vous connaissent pas encore. Vos publications sur les réseaux sociaux ou sur d’autres plateformes digitales auront ainsi une plus large portée.

2. Attirer l’attention du public

Une publicité dynamique affichée sur un écran digital lumineux a beaucoup plus de chance d’attirer le regard des passants qu’une affiche imprimée. Ce type d’affichage a aussi l’avantage d’être plus facile à retenir. Comme le DOOH permet également de mettre à jour instantanément les informations publiées, il retient davantage l’attention. Le DOOH un outil de premier choix pour faire passer un message au public.

3. Créer des interactions

L’usage le plus courant du DOOH est aujourd’hui la diffusion des contenus générés par les utilisateurs (UGC) sur les réseaux sociaux. Grâce à des technologies avancées comme celles d’Elise Technologies, le DOOH devient un outil redoutable pour créer des interactions autour d’une marque ou d’un événement. Avec Elise Technologies, TF1 pouvait par exemple donner la parole aux supporters des Bleues. Leurs messages, photos et vidéos de soutien sur Instagram et Twitter étaient diffusés sur les écrans de JCDecaux à travers toute la France. L’utilisation de l’hashtag #FiersdetreBleues a permis de mesurer l’impact de la campagne.

4. Créer des publicités personnalisées

La contextualisation est aussi l’un des points forts des publicités DOOH. Vous pouvez adapter votre contenu en fonction du lieu, du moment et même de la météo où il sera affiché. Pour plus d’engagement, vous pouvez aussi inviter le public à créer des posts autour de votre marque ou produits. Relayez-les ensuite sur les écrans DOOH. C’est ce qu’a fait MediaGares en permettant aux usagers d’enregistrer une vidéo personnalisée depuis une application web dédiée. Ils pouvaient ensuite la diffuser sur les écrans de la gare d’arrivée de leurs proches.

5. Diffuser des informations en temps réel

Avec le DOOH, publiez des informations à jour pour le public. L’exemple le plus connu est la diffusion des meilleures photos de supporters sur les écrans géants au cours d’un grand match. On a aussi l’habitude de voir sur les DOOH les jauges qui évoluent en temps réel pour suivre les résultats d’un vote, d’un sondage ou d’un concours.

6. Exercer votre activité d’une manière plus responsable

Que vous soyez un professionnel de la publicité ou une marque qui veuille promouvoir des produits et services, la réalisation d’une campagne publicitaire digitale de grande envergure est préférable à une campagne d’affichage print. Les affiches imprimées ont besoin d’être renouvelées régulièrement puisqu’elles s’abîment vite, un usage qui implique l’abattage de milliers d’arbres.

Comment exploiter les avantages proposés par le DOOH

Le DOOH est un autre type de média où la création de campagne est assez différente de celle qu’on fait pour les mobinautes. Les données nécessaires à la diffusion d’une campagne sur ces dispositifs extérieurs ne sont pas les mêmes que celles qu’on recueille pour les habituelles plateformes digitales. Par exemple, il peut être nécessaire de connaître le taux de fréquentation d’un endroit, les horaires de départ ou d’arrivée des vols dans un aéroport etc. Les datas sont donc les éléments les plus importants après avoir défini l’idée de base de la campagne. L’utilisation du DOOH couplée à la puissance des réseaux sociaux est à l’heure actuelle l’un des meilleures façons d’en tirer le meilleur parti et d’amplifier son efficacité.

Pourquoi et comment utiliser Google My Business

Pourquoi et comment utiliser Google My Business 2000 1500 Sharing

Avoir de la visibilité sur Google est un besoin vital pour toutes les marques. Si séduire le géant d’internet implique une connaissance du moteur de recherche en amont et beaucoup de travail en aval, il est bien possible d’atteindre cet objectif, notamment parce que Google possède plusieurs applications que les marques peuvent utiliser à cette fin. Parmi elles, Google My Business. Si vous ne la connaissez pas ou si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous pencher sur le sujet, vous saurez dans cet article pourquoi et comment utiliser Google My Business. Néanmoins avant d’y arriver, commençons par découvrir ce que c’est.

Qu’est-ce que Google My Business ?

Google My Business est une application dédiée aux entreprises, destinée à améliorer leur référencement local. Elle permet aux marques d’être visible sur Google Maps et dans les résultats de recherche où apparaîtront les détails sur les entreprises. Grâce à Google My Business, les clients peuvent trouver rapidement les marques qui proposent les produits ou services qu’ils recherchent. Ils voient directement sur la page GMB de l’entreprise son adresse, son numéro de téléphone, ses horaires d’ouverture et d’autres informations lui permettant de savoir tout de suite si celle-ci peut répondre à ses attentes ou non. Google My Business a en outre l’avantage d’être gratuit et d’être plus facile à prendre en main que les autres applications Google. Elle centralise en un seul endroit toutes les informations concernant l’entreprise. Elle facilite également la prise de décision d’achat pour les clients qui peuvent y trouver les avis des autres consommateurs.

Les atouts de Google My Business

Outre les avantages déjà cités ci-dessus, c’est un outil efficace pour attirer de nouveaux clients. En effet, Google My Business vous permet de mettre en avant les meilleures photos de votre entreprise et de vos produits, il peut même servir de vitrine virtuelle. Les internautes sont attirés par les photos et les vidéos, autant exploiter cet « effet Instagram » que Google My Business propose !

Par ailleurs, utiliser Google My Business vous permet aussi d’augmenter votre visibilité, notamment pour les recherches de proximité. Grâce à votre apparition sur Google Maps et aux coordonnées que vous aurez renseignés sur votre page My Business, les clients savent exactement où vous trouver. La plupart des consommateurs cherchent des produits et services qui se trouvent près de chez eux, aussi, c’est votre chance de vous faire connaître dans votre périmètre géographique. Vous avez aussi la possibilité de créer un site sur l’application pour résumer les infos vous concernant.

Améliorez également votre e-réputation grâce à Google My Business. Il permet à vos clients d’y laisser leurs avis qui seront donc visibles par d’autres internautes. En tâchant d’offrir les meilleurs services et de prendre le temps d’échanger avec les clients (surtout ceux qui sont mécontents), vous aurez une meilleure image à leurs yeux.

Enfin, découvrez aussi sur Google My Business comment les clients ont trouvé votre établissement et quels types de résultats ils ont trouvé dans leurs recherches (Recherche ou Maps). Vous pourrez améliorer votre page et votre stratégie de référencement grâce à ces données. 

Les fondamentaux pour optimiser votre référencement local

Commencez l’optimisation de votre référencement local par votre profil. Une description claire, une adresse complète, des photos de haute qualité, des horaires à jour sont indispensables pour retenir l’attention des visiteurs. Quand votre page est validée, assurez-vous que toutes les informations sur votre entreprise ailleurs sur la toile sont toutes cohérentes afin de ne pas confondre vos clients.

 Sur Google My Business, vous pouvez également proposer des visites virtuelles de votre entreprise et inviter les clients à vous contacter par chat. Pour cela, vous devez activer l’option « Messages ». Si vous désirez augmenter votre visibilité, Google My Business permet aussi de publier des annonces.

La prochaine étape est de vous assurer qu’il n’existe pas un doublon de votre entreprise sur Google My Business. Il se peut que quelqu’un d’autre ait déjà créé un profil auparavant, qu’il y ait des inscriptions incorrectes. Parfois, certaines marques pensent même qu’une inscription en double améliore la visibilité mais c’est faux. Comme en référencement naturel, Google n’aime pas les doublons. Il faut supprimer les autres pages au nom de votre entreprise pour que la vôtre soit mise en avant. Enfin, n’oubliez pas l’importance des mots-clés. Il s’agit d’utiliser des catégories et sous catégories qui s’accordent bien à votre activité, d’être bien précis sur votre localisation et de fournir une description bien claire de votre entreprise.

En résumé, Google My Business donne aux entreprises l’opportunité de se faire connaître gratuitement par les internautes. Le plus important dans le référencement local est de donner des informations complètes, exactes, à jour et uniques, notamment sur la localisation et l’activité de l’entreprise. Les interactions avec la clientèle de par leurs avis sont aussi nécessaires. Pour plus de visibilité, utilisez les options de messages et d’annonces proposées par Google My Business.

Sharing rachète la startup Elise Technologies

Sharing rachète la startup Elise Technologies 2000 1500 Sharing

Notre agence, Sharing, continue sa croissance, tout en développant ses activités. Grâce à l’acquisition d’Elise Technologies, nous partagerons bientôt avec vous de nouvelles expériences innovantes en matière de communication et de marketing digital. D’ores et déjà, nous vous invitons à découvrir la technologie développée par Elise et comment son acquisition participera au renforcement de notre expertise digitale.

Qu’est-ce qu’Elise ?

Fondée en 2014, Elise est une startup française spécialisée dans la création d’expériences marketing innovantes et amplifiées par les réseaux sociaux. Grâce à un outil tout-en-un, elle permet à ses clients d’agréger et diffuser sur tout type d’écran des contenus utilisateurs (UGCs) publiés initialement sur des plateformes telles que Twitter, Instagram, Facebook ou YouTube.

Cette solution de Social Wall intelligent est idéal pour créer de l’interactivité autour d’une marque, d’un événement ou d’une campagne. Les messages, les photos et les vidéos postés par les utilisateurs avec un hashtag particulier sont diffusés en temps réel soit sur des écrans physiques (Digital Out-Of-Home, écrans publicitaires), soit sur des supports digitaux comme des sites web et applications mobiles. Outre la diffusion des UGCs, Elise permet aussi la modération des posts et l’analyse de l’impact des opérations.

Depuis sa création en 2014, Elise Technologies a déjà travaillé avec plus de 250 annonceurs et agences dont Google, Moët Hennessy, Renault, Adidas, AccorHotels, Orange, Heineken, L’Oréal, Nintendo et bien d’autres encore.

Dans quels domaines opère Elise Technologies ?

Elise Tech maximise votre visibilité et les interactions autour de votre marque sur tous les terrains ! Vous pouvez ainsi l’utiliser :

  • Dans vos bureaux et locaux professionnels pour offrir à vos employés une communication directe et collaborative tout en renforçant votre marque employeur. Vos salariés sont vos meilleurs ambassadeurs !  
orange-elise technologies sharing
  • Dans les points de vente en donnant de la visibilité aux contenus générés par votre communauté. Il s’agit d’une excellente façon pour guider vos visiteurs vers un acte d’achat (50% des consommateurs trouvent l’UGC plus digne de confiance que la publicité traditionnelle) ou un nouveau partage de post sur les réseaux sociaux. Touchez ainsi des dizaines, centaines ou milliers de nouveaux prospects potentiels en un clic.
  • Pour vos campagnes d’affichage extérieur. En effet, Elise Technologies augmente la résonance de vos campagnes en greffant du contenu dynamique à vos visuels diffusés sur des écrans DOOH. Grâce aux expériences interactives et sociales, on observe une nette augmentation de l’attention des consommateurs (+40%) et du taux de conversion (+26%).
  • Dans des évènements (salon, conférence…). Elise Technologies a fait ses débuts dans l’évènementiel avec son SocialWall design et personnalisable. Aujourd’hui, elle reste la meilleure solution pour générer un maximum d’interactions lors d’évènements de grande envergure. Vous pouvez aussi l’utiliser comme un nouvel espace de communication pour vos sponsors.
  • Sur votre site web ou application pour mettre en valeur l’effervescence sociale autour de votre marque. Elle encourage les internautes à intégrer votre communauté.
L'agence Sharing rachète Elise Technologies social wall

Les fonctionnalités d’Elise

Voici un résumé ce qu’Elise vous propose au sein de sa plateforme :

  • Des formats interactifs adaptés à tout type d’écrans et personnalisables ;
  • Un contenu dynamique provenant des réseaux sociaux et d’autres API externes, qui évolue en permanence pour retenir l’attention de vos visiteurs ;
  • La possibilité de modérer les données et valider leur utilisation (RGPD).
  • Des statistiques pour mesurer les résultats de votre opération : les interactions, le Reach, les Top Topics, les Top Influenceurs, les Top Posts.

Sharing et Elise pour une stratégie marketing innovante

Face aux évolutions en matière d’habitudes de consommation, les stratégies marketing se veulent plus audacieuses et innovantes. Enrichie de l’expérience et des produits d’Elise, Sharing élargit son offre notamment à destination des Grands Comptes. 

Ce rapprochement entre Elise Technologies et Sharing promet l’émergence d’une approche unique mixant créativité et technologie. En support des pôles Agence et Média (Les Petits Frenchies), ce pôle « Creative Technology » fournira aux marques un moyen de se démarquer avec des opérations interactives de grande ampleur, cross media, pour un reach toujours plus significatif.

evenements-en-ligne-sharing

PME : monétisez vos événements en ligne sur Facebook

PME : monétisez vos événements en ligne sur Facebook 2000 1500 Sharing

Compte tenu de l’impact du Covid-19 sur la vie des entreprises, Facebook cherche des solutions pour leur permettre de maintenir leurs activités et de les faire fructifier. La monétisation des évènements en ligne est l’une des solutions que le réseau offre aux PME. Désormais, il est possible de facturer vos événements en ligne depuis Facebook.

Gagnez de l’argent sur Facebook grâce à des évènements

Ces derniers mois, les entreprises ont été nombreuses à se servir des plateformes digitales pour communiquer et pour réaliser une grande partie de leurs activités. Le nombre des diffusions en direct des pages a doublé par rapport à celui de l’année dernière au même moment d’après Facebook. La plateforme a accueilli divers évènements tels que les conférences d’experts, les cours de cuisine, les cours de fitness, les jeux-questionnaires, des enregistrements de podcasts, etc. Les vidéos en direct et les expériences interactives sont privilégiées à défaut de rencontres physiques.

 Afin de permettre aux entreprises, aux créateurs, aux enseignants et aux éditeurs de médias disposant d’une page Facebook de gagner de l’argent grâce à ces évènements, la plateforme leur permet aussi de fixer un prix, de promouvoir leurs événements, de les héberger et de percevoir les paiements au même endroit. Par ailleurs, Facebook a également pensé à faciliter l’accès de ces derniers à ces évènements.

Frais annulés pour les évènements en ligne payants

Afin de permettre aux PME de se remettre des difficultés causées par la crise sanitaire, Facebook ne percevra pas de frais sur les évènements en ligne payants pendant au moins l’année 2021. Cette initiative permettra aux PME de réduire les coûts des évènements qu’ils organisent. Même pour les transactions sur le Web et sur Androïd dans les pays où Facebook Pay est déployé, les entreprises pourront bénéficier de la totalité de leurs revenus. Ce ne sera cependant pas le cas à partir de l’App Store où les entreprises ne percevront que 70% de leurs revenus.

Si votre page est hébergée dans l’un des pays qui respectent la politique de monétisation des partenaires de Facebook, vous pourrez créer et monétiser vos évènements en ligne sans frais. Pour le moment, les pages les accueillent sur Facebook Live mais le réseau est également en train de faire des tests sur Messenger Rooms. L’idée est de pouvoir accueillir des événements plus personnels et plus interactifs. 

Quelques conseils pour le succès de vos évènements

Avant de vous lancer, sachez que vous devez détenir les droits sur les contenus que vous allez publier. La monétisation se fait par prélèvement de frais à chaque fois qu’un invité s’inscrit. Si vous n’avez pas d’achat, vous pouvez modifier la date et l’heure de l’événement. Cependant, il est déconseillé de le faire s’il y a déjà eu un achat car vous risquez de devoir rembourser ceux qui se sont déjà inscrits.

Pour son bon déroulement, informez vos invités de ce que vous allez leur offrir exactement et comment cela va se dérouler. Publiez un calendrier dans la description si besoin. Faites-leur savoir à l’avance s’ils vont avoir besoin d’autres outils pour bien suivre votre événement. Par ailleurs, afin que votre événement puisse débuter sans encombre, démarrez-le un peu en avance, vous aurez le temps de régler les éventuels problèmes techniques avant d’entrer dans le vif du sujet. Enfin, pour que vos événements en ligne sur Facebook aient une portée plus étendue, pensez à les promouvoir. 

Comment bien choisir vos visuels pour réseaux sociaux - Agence Sharing

Quels visuels pour vos réseaux sociaux ?

Quels visuels pour vos réseaux sociaux ? 2000 1500 Sharing

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui l’un des meilleurs canaux de communication pour atteindre son public cible. Néanmoins, il faut user des bonnes pratiques pour y arriver et le choix des visuels a toute son importance dans cette démarche. Comment choisir les visuels qui impacteront les socionautes ? Outre le format (la taille) des images qui est propre à chaque réseau social, il y a des caractéristiques communes à prendre en compte afin de choisir les bons visuels pour tous les réseaux sociaux.

Des visuels utiles à votre audience

Si les socionautes vous suivent sur les réseaux sociaux, c’est parce qu’ils sont intéressés par ce que vous faites. Afin de maintenir cet intérêt et d’avoir un maximum d’engagement, offrez-leur un contenu utile à travers vos visuels. Pour sortir des scènes de vie et des images de produits, faites passer votre message par une infographie par exemple. Outre le fait que ce type de visuel est assimilé rapidement par les socionautes, ils peuvent aussi le réutiliser facilement.

Toujours dans l’objectif de donner une solution au problème de l’utilisateur mais également de devenir viral rapidement, les animations et particulièrement les vidéos sont aussi très efficaces. C’est le format et le visuel idéal pour partager le mode d’emploi d’un produit par exemple. Les citations graphiques sont aussi très appréciées et facilement relayées par le public, notamment celles qui peuvent motiver. Néanmoins, être « trop sérieux » pourrait aussi lasser votre public. Pensez également à lui offrir un contenu amusant de temps en temps.

Des visuels pour réseaux sociaux cohérents à l’image de votre marque

Si vous travaillez par exemple dans la haute couture, il est évident que vos visuels doivent être en accord avec cette image haut de gamme. Mais ce n’est pas tout. Vos visuels doivent avoir une « signature » afin que votre public puisse vous reconnaître sans difficulté entre les millions de marques présentes sur la toile. Poser votre logo à un endroit précis sur tous vos visuels est une bonne idée, mais ici, on parle aussi et surtout de l’essence de votre marque, de la couleur et de la typographie qui lui sont associées. En d’autres termes, il doit y avoir une cohérence avec votre image de marque entre tous vos canaux de communication. Vos visuels sur les réseaux sociaux ne doivent donc pas s’éloigner de cette image.

Des visuels qui transmettent des sentiments

Pour que vos visuels aient un réel impact sur les socionautes, ils doivent pouvoir communiquer émotionnellement avec eux. Pour ce faire, choisissez avec soin les couleurs qui apparaîtront sur votre visuel ou utilisez même des palettes, elles peuvent servir à jauger l’humeur. Le choix de la couleur est par exemple très important dans le domaine du bien-être. Des couleurs bien choisies (et bien sûr une image de haute qualité) auront le pouvoir d’inviter les visiteurs à passer un moment de détente, voire à contacter la marque mentionnée sur la publication. Il en est de même pour la gastronomie, le voyage et bien d’autres domaines encore.

Les visuels qui créent le plus d’engagement

Les socionautes sont en quête d’originalité et sont de plus en plus volatiles face à la multiplication des réseaux sociaux. Outre les points cités ci-dessus, il y a un facteur majeur dont chaque marque doit tenir compte pour atteindre ses objectifs sur les réseaux sociaux : la connaissance de son audience. Il est indispensable de connaître leur profil pour choisir la meilleure stratégie. Tous vos choix, y compris celui des visuels dépendront de cela. Ensuite, il vous reste à faire des tests, c’est-à-dire à utiliser différents types de visuels et à comparer leurs résultats. C’est de cette manière que vous saurez quels sont les visuels qui fonctionnent le mieux avec votre audience.

Puisqu’une image vaut mille mots, ne négligez pas le choix de vos visuels car ce proverbe est encore plus pertinent sur les réseaux sociaux. Si vous avez besoin d’aide pour la gestion de vos réseaux, nos professionnels peuvent vous emmener jusqu’au succès !

Vimeo et Pinterest nouent un partenariat - Agence Sharing

Vimeo et Pinterest nouent un partenariat

Vimeo et Pinterest nouent un partenariat 2000 1500 Sharing

Une bonne nouvelle pour les marques qui communiquent sur Pinterest. On sait que la vidéo est le format le plus apprécié des socionautes et désormais, on peut l’utiliser beaucoup plus facilement sur ce réseau. Pour cause, Pinterest et Vimeo Create ont noué un partenariat. Créer et publier des vidéos sur Pinterest est maintenant accessible, même pour les débutants !

Vimeo Create facilite la création de vidéo pour Pinterest

Vimeo Create est un nouvel outil de création de vidéo créé par Vimeo. Il est récemment devenu le partenaire officiel de Pinterest. Vimeo Create propose des modèles personnalisables et faciles à utiliser spécialement pour Pinterest. Grâce à ces modèles, les créateurs, les petites entreprises et tous les utilisateurs de Pinterest peuvent créer des vidéos de qualité professionnelle directement sur la plateforme sans avoir à faire un quelconque téléchargement et sans aucun intermédiaire. Si vous êtes un nouvel utilisateur de Vimeo Create, vous pourrez accéder gratuitement à tous les modèles et à toutes les fonctionnalités pendant 30 jours en souscrivant à un compte Vimeo Pro ou Business. Grâce à ce partenariat, Pinterest devient un canal de communication de choix pour les entreprises.

Utiliser Pinterest pour booster sa marque

On ne parle pas souvent de Pinterest en social media marketing et pourtant il peut être très efficace. Étant un réseau social d’images et une source d’inspiration pour beaucoup, c’est l’un des endroits où les marques devraient être présentes pour se faire connaître. Avec le lancement de Spotlights suivi de ce partenariat de Pinterest et de Vimeo Create, cette piste est d’autant plus intéressante. Vous pouvez vous servir des videos courtes de Pinterest pour raconter l’histoire de votre marque, mettre en avant un nouveau produit ou aussi pour partager vos connaissances. Parmi les fonctionnalités de Vimeo Create, vous pouvez vous servir d’un stock illimité de photos et de vidéos, des autocollants superposables et de l’ombre portée.

Bref, profitez de cette nouveauté pour créer de l’engagement et augmenter votre visibilité car les vidéos sont aussi partageables. Pensez juste à bien soigner le contenu de votre vidéo et à mettre en avant votre marque sur vos créations. Pinterest suggère aussi d’utiliser des sous-titrages pour vos vidéos vu que tout le monde n’active pas toujours le son ! 

Analyse conversationnelle - une nouvelle stratégie marketing à découvrir - Agence Sharing

L’analyse conversationnelle : une nouvelle stratégie marketing à découvrir

L’analyse conversationnelle : une nouvelle stratégie marketing à découvrir 2000 1500 Sharing

La réussite d’une stratégie marketing repose en grande partie sur la connaissance du client. Certes, tout marketeur digne de ce nom commencera sa stratégie par la définition de son buyer persona mais cela ne suffit pas toujours pour satisfaire les consommateurs. Pour déceler les véritables besoins des clients, il faut une analyse plus approfondie. L’analyse conversationnelle se révèle être un outil de premier choix pour ce faire.

Quel est l’intérêt de l’analyse conversationnelle pour votre entreprise ?

Les conversations avec vos clients vous donneront plusieurs informations sur leurs besoins mais aussi sur vos produits ou services. Les consommateurs réagissent sur les réseaux sociaux. Vous disposez des statistiques sur les vues de pages et le nombre d’abonnés mais aucune de ces données ne permettent de connaître avec précision l’intention de vos clients. Seule l’analyse conversationnelle vous permet, à travers le langage naturel, de la découvrir. En connaissant la disposition du consommateur, vous avez la possibilité de lui donner la solution la plus adaptée à son problème. L’analyse conversationnelle améliore significativement l’expérience du consommateur et l’encourage à poursuivre sa relation avec votre marque. Ces données d’intention vous permettront en outre d’être proactif dans vos interactions avec vos clients. Elles vous donneront un large avantage sur vos concurrents.

Comment avoir les données utiles à l’analyse des conversations ?

La première chose à faire est d’intégrer les plateformes conversationnelles à vos canaux de communication si vous ne l’avez pas encore fait. Les applications de messaging sont aujourd’hui nombreuses et elles sont très appréciées des consommateurs. La plupart préfère les utiliser pour entrer en contact avec une entreprise aujourd’hui au lieu d’appeler ou d’envoyer un e-mail. Rien que sur WhatsApp, on a compté 2 milliards d’utilisateurs au mois de Juillet selon les chiffres de Statista. L’analyse des échanges sur ces types d’application vous permettra de comprendre les intentions de vos clients. Les emojis méritent également une attention particulière car ils en disent long sur leurs sentiments.

Mais l’analyse des emojis est loin d’être suffisant. Par ailleurs, observer un par un les messages des clients est une tâche longue et fastidieuse. C’est pour cette raison que les chercheurs se servent du Natural Language Understanding (NLU) ou de la Compréhension du Langage Naturel (CLN) afin de pouvoir analyser rapidement une grande quantité de données. Le NLU utilise l’intelligence artificielle pour comprendre le langage humain. Technologie déjà exploitée par différentes entités, la NLU permet déjà aux agents conversationnels dotés d’intelligence artificielle d’interagir efficacement avec les consommateurs aujourd’hui. Ils sont en effet capables de répondre à des questions spécifiques, comprendre les émotions positives et négatives, apprendre de leurs propres expériences et ils peuvent même ajouter de l’humour à leurs discours.

L’IA conversationnelle modifie l’assistance à la clientèle

Bien que l’IA conversationnelle fasse toujours l’objet d’études et d’améliorations diverses actuellement, sa découverte et ses premières utilisations ont déjà modifié le mode de fonctionnement des entreprises. Grâce à l’existence des chatbots, le personnel des entreprises peut consacrer du temps à résoudre des questions plus complexes. L’expérience client étant devenu un enjeu majeur pour les entreprises, adopter une stratégie centrée sur le client permet d’avoir un avantage très concurrentiel. Les consommateurs d’aujourd’hui cherchent de l’interaction et sont attirés par les marques qui sont à leur écoute. De plus en plus volatiles face à la quantité d’informations et d’offres qui leur sont proposés, ils opteront facilement pour la marque qui saura leur apporter une assistance immédiate.

Comment bien utiliser l'AEO en 2020 - Agence Sharing

Technique SEO : utiliser efficacement l’AEO en 2020

Technique SEO : utiliser efficacement l’AEO en 2020 2000 1500 Sharing

Le SEO n’est sans doute pas un terme nouveau pour la plupart des digital marketers. Néanmoins, cet ensemble de techniques est en constante évolution et nous oblige à suivre la tendance afin de rester visible par les internautes. Parmi ces nouveautés, l’AEO fait parler de lui depuis un certain temps, notamment chez les spécialistes du référencement naturel. Si le terme est assez nouveau pour vous aussi, nous allons tâcher de vous éclairer dans cet article.

Qu’est ce que l’AEO ?

AEO est l’acronyme de Answer Engine Optimization. Il s’agit d’une branche du SEO ou Search Engine Optimization. L’AEO sert à mettre un site en avant dans les pages de résultats des moteurs de recherche mais d’une autre manière : elle permet de donner des réponses aux questions des internautes directement sur la première page des résultats. Dans certains cas, les internautes ne sont donc plus obligés de cliquer sur le lien d’une page externe. Les moteurs de recherches tendent à devenir des moteurs de réponses. 

L’AEO n’est pas un concept totalement nouveau car Google et d’autre moteurs ont déjà étudié la question depuis quelques années. Néanmoins, c’est aujourd’hui qu’il commence à prendre de l’ampleur avec la multiplication des recherches vocales. 

Pourquoi s’intéresser à l’AEO en 2020 ?

Les techniques du SEO ont évolué avec la technologie et suivant le comportement des internautes. En effet, si 70% des recherches se sont faites sur les ordinateurs dans les années 2000 pour ne laisser que peu de place aux mobiles et à la recherche vocale, la tendance est inversée aujourd’hui. Les recherches sur mobiles ont rapidement augmenté et pour 2020, la plupart des analystes estiment que 50% des recherches seront vocales. L’AEO en est indissociable. Pour faire leurs recherches, les internautes se servent aujourd’hui d’enceintes connectées ou de téléphones équipés d’assistants vocaux pour de multiples raisons :

– Les recherches vocales permettent d’avoir des réponses rapides et concises.

– Elles sont pratiques : on peut le faire quasiment n’importe où, spécialement quand les mains et la vision sont occupées (quand on conduit par exemple).

– Ce type de recherche nous dispense d’une expérience utilisateur parfois mauvaise sur certains sites.

– Elles sont adaptées à la plupart des activités de la vie quotidienne et aux activités commerciales : les achats, les sorties, les conseils pratiques, les recherches locales, le service client…

– Faire des recherches par la voix est tout simplement amusant et à la mode.

Outre la recherche vocale, l’optimisation AEO d’un site permet d’apparaître à la tête de tous les résultats de recherches, même quand les internautes tapent leurs mots-clés sur leurs navigateurs. Vous avez peut-être déjà noté que depuis un certain temps, Google affiche en position zéro (au dessus de tous les résultats) une réponse sous forme de liste quand vous tapez des questions telles que “Comment” et “Quels sont” sur votre barre de recherche.  

Cet emplacement réservé uniquement aux sites optimisés AEO est aujourd’hui important en sachant que la recherche sur mobile a aussi dépassé celle effectuée sur les ordinateurs et que les résultats affichés en priorité y sont beaucoup moins nombreux. 

Bref, pour que votre site puisse apparaître à cette position, on vous donne ici quelques techniques.

Comment optimiser AEO votre site

Si les moteurs de recherche nous ont toujours donné plusieurs réponses à une requête (les SERP), ils sont plus intelligents aujourd’hui et cherchent à nous donner LA meilleure réponse. Afin que Google sache que l’on a cette meilleure réponse et que l’on mérite donc la meilleure position, il faut l’en convaincre en lui donnant toutes les informations nécessaires : l’objectif même de l’Answer Engine Optimization. Voici ce que vous pouvez faire pour y arriver : 

1. Permettre aux moteurs de recherche de comprendre facilement qui vous êtes 

– Utilisez les balisages schema.org : ils servent à faciliter la compréhension des données d’une page par les robots des moteurs de recherche et à afficher des résultats enrichis sur les SERP. Vous pouvez les mettre en place à partir de Google Search Console.

– Mettez en place des balises HTML5 sémantique. Ils permettent aux robots de définir le rôle et le fonctionnement de chaque élément d’une page.

– Complétez les informations vous concernant sur la toile et assurez-vous qu’elles soient toutes cohérente. Outre votre site, utilisez par exemple vos réseaux sociaux, les annuaires, les sites d’informations ou d’avis, etc. pour communiquer l’identité de votre entreprise, vos activités, votre adresse, vos produits, vos prix, etc.

2. Prouver aux moteurs de recherche que vous êtes crédible

– Choisissez quelques plateformes crédibles où vos clients sont présents et encouragez-les à y donner leurs avis ou notes sur votre entreprise ou vos produits.

– Tâchez d’avoir plusieurs mentions sur les réseaux sociaux, le community management vous sera utile pour votre AEO.

– Mis à part les réseaux sociaux, avoir des références et des mentions émanant des sites ayant de la notoriété (sites d’informations, presse…) est aussi un véritable atout pour votre crédibilité. Il en est de même pour les leaders d’opinions.

3. Optimiser le contenu de votre site pour la recherche vocale 

– Utilisez un langage “naturel” dans votre contenu. Les internautes posent généralement des questions d’une manière simple dans la recherche vocale, aussi, votre contenu doit se rapprocher le plus possible de cette élocution.

– Optez pour les formats simples. Utilisez par exemple des titres sous forme de question et un paragraphe court comme réponse. Attention, Google privilégie toujours la qualité du contenu avant tout !

L’optimisation d’un site pour les moteurs de réponse implique ainsi une série d’actions à réaliser. Commencez dès maintenant pour gagner votre place en position zéro sur Google !